75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
BO-OST Harry Potter et l'ordre du phenix >

Critique du Musique : BO-OST Harry Potter et l'ordre du phenix

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 8 juillet 2007 à 17:45

Le tournant ?

Nicholas Hooper est le quatrième compositeur pour cette série qui restera dans les annales. Assez peu connu en France, il a travaillé outre Manche comme compositeur de séries anglaises. Il semblerait que ce britannique soit un collaborateur habitué de David Yates, le réalisateur du dernier volet de la série des Harry Potter.
C'est avec légèreté que ce score commence, sur un rythme légèrement celtique et complètement entraînant, osant même y insérer deux trois accords de guitare électrique dans fireworks. Le morceau suivant est le thème relatif au professor Umbridge, un thème déjà entendu, plein de malice, avec les flûtes, les violons et triangle, très rythmé. Another story reprend le thème habituel de la série, avec ses cuivres, pour cette nouvelle aventure du petit bonhomme aux lunettes rondes et à la cicatrice. Changement de ton, les choeurs de dementors in the underpass dans cet instant assombrit l'ambiance jusqu'ici plutôt bonne enfant, une atmosphère qui deviendra de plus en plus noire , avec d'abord possession dans la même veine et le duo cordes-choeurs pour un instant des plus dramatiques, et pour atteindre son point culminant dans darkness takes over. Et pour changer encore de rythme et de registre, le morceau suivant (the room of requirements) grâce au métallophone, éveille le merveilleux grâce à cet air féerique et vraiment très sympathique.
Arrive le moment le plus triste avec la mort de Sirius, amorcé dans the Sirius deception et conclu dans the death of Sirius, grâce aux contrebasses, violoncelles, percussion et bassons.
Enfin, petite satisfaction avec la deuxième partie de flight of the order of the phenix, morceau très rythmé et digne des grands films d'aventure.
Au final, voilà un score qui s'annonçait intéressant par son début original, mais qui ne tient pas toutes ses promesses par la suite en restant dans le moule Potter. J'aurais aimé encore plus de d'originalité pour ce roman qui se démarque incontestablement des précédents volets, par une atmosphère plus sombre, ce qui le place comme volet le plus réussi de la série.

75

Même si ce score tente d'innover dans l'univers de Harry Potter, l'effort n'est pas suffisant pour en faire une BO vraiment novatrice. Au moins, on ne pourra pas lui reprocher d'être hors sujet.

Critique de publiée le 8 juillet 2007.

Acheter BO-OST Harry Potter et l'ordre du phenix en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de BO-OST Harry Potter et l'ordre du phenix sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !

Les autres critiques de Harry Potter