75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Une Nuit sans Lunes
Une Nuit sans Lunes >

Critique du Roman : Une Nuit sans Lunes

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 31 mai 2007 à 1100

Pas mal

Ce troisième opus conclut dignement la série, avec les mêmes défauts, et les mêmes qualités. Jerry reste décidément le personnage le plus intéressant, chacune de ses apparitions est un moment de plaisir, on regrettera donc qu'il n'ait pas été encore plus développé...
Pour le reste, cette trilogie clairement ciblée pour les adolescents remplit fort honorablement son rôle, l'action ne manque pas, dommage cependant que les personnages soient toujours aussi lisses. Le dernier coup d'éclat du roi est joliment trouvé, bien qu'on ait du mal à croire qu'il ait pu se laisser abuser aussi aveuglément toutes ces années. La fuite des princesses, si elle est un peu stéréotypée au début, gagne en consistance lors de leur éprouvante traversée du Passage des Cinq Rivières, qui se révèle prenant et bien écrit.
On peut cependant trouver qu'Axel accepte bien facilement la "révélation" et son rôle d'Adversaire (le "pourquoi moi ?" de Garion dans la Belgariade parait, à ce titre, bien plus crédible) Quant à la fin, elle est sans véritable surprise, malgré l'intervention bienvenue des amalyses. On retiendra surtout la délicieuse ironie de la situation finale de Jerraïkar...

La conclusion de

Voici donc un troisième tome honnête, qui nous réserve quelques jolies surprises (les opalines, particulièrement, sont aussi réussies que les amalyses), et qui conclut dignement le cycle. Voici donc une série d'honnête facture, clairement destinée à un jeune public, et qui ne pourra que leur plaire de part ses thèmes abordés. Les autres en garderont un souvenir mitigé, celui d'une jolie histoire mais de personnages un peu pâlots, dont le potentiel était énorme, et qui auraient pu être un peu plus contrastés...

Que faut-il en retenir ?

  • Jerraikar
  • les opalines

Que faut-il oublier ?

  • pas de grosses surprises

Acheter Une Nuit sans Lunes en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Une Nuit sans Lunes sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Leïlan

En savoir plus sur l'oeuvre Leïlan