75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Trône d'ébène
Le Trône d'ébène >

Critique du Roman : Le Trône d'ébène

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 20 mai 2007 à 2155

La légende de Chaka Zoulou

"Nous, Zoulous! avons une prophétie. Elle date de l'époque où Serpent-Des-Eaux-Vives, Grand Lion, Eléphant Blanc, Marabout-Haut-Comme-Un-Arbre, Crocodile-Aux-Yeux-D'Emeraude et Gorille-Au-Dos-Argenté vivaient en frères sur les coteaux boisés du mont Mwénezi, dans le petit lac qui s'y niche ou la rivière qui en descend..."
Dans le pays n'guni, Chaka naît de l'union du chef Senza n'Gakona et de Nandi. Or cette union est consommée avant que le mariage ne soit prononcé, faute grave dans cette tribu dont Senza est le chef. Chaka, le fruit de cette union, et sa mère sont alors chassés de la tribu vers une tribu voisine où le jeune enfant subit la hargne et les brimades de tous les gamins de son âge. Il grandira avec ces blessures physiques et morales, qui nourriront la haine farouche qu'il éprouvera envers son père. Au demeurant, l'enfant devient vite plus grand et fort que les jeunes de son âge. On parle de lui comme l'incarnation d'une légende ancestrale. Il sera celui qui mènera le peuple zoulou au-delà de ses frontières, semant la mort sur son passage...
Thomas Day est, parmi ses nombreuses activités, auteur de fantasy, mais de celle qui sort des sentiers battus et rebattus de la vague Tolkien-like. Sa première incursion remarquée dans le genre est son roman la voie du sabre en 2002, contant la destinée d'un enfant, son initiation et son apprentissage pour accéder au pouvoir de l'esprit, de la chair et du coeur des hommes.
Le trône d'ébène, paru aux éditions du Belial' et tiré des récits de la vie de Chaka Zoulou, possède une trame comparable à celle de la voie du sabre. Il s'agit ici aussi d'une initiation, d'un roman d'apprentissage, quelque peu brutal et sanglant, mais dont la tragédie et la cruauté renforce plus encore la légende. Chaka Zoulou a vécu de 1787 à 1828 et a réussi l'exploit d'étendre un véritable empire sur un territoire important de l'actuelle Afrique du Sud, en quelques années seulement, haut fait d'un jeune homme écorché par la vie d'à peine vingt ans. C'est l'histoire d'une ascension fulgurante. On sait que Chaka Zoulou a uni (ou absorbé) les peuples, créé une armée de métier comptant jusqu'à cent mille hommes, affiné l'art de la guerre, pratiqué l'eugénisme, a été un tyran comparé à Bonaparte. C'est la partie historique, le côté pile.
Le trône d'ébène, c'est le côté face. C'est tout ce qu'on n'a jamais osé raconter. Thomas Day, comme il le mentionne dans sa préface, nous conte cette histoire extraordinaire sous un voile de fantasy, où la magie a lieu, où les Dieux sont incarnés en serpent, lion, éléphant, araignée ou crocodile, et où les sorcières aux visages multiples vivent depuis des générations et des générations. C'est ici que les symboles et les croyances prennent vie.
Que dire de plus, si ce n'est que c'est un vibrant hommage à l'Afrique Noire, dont la littérature SF et fantasy est si avare, grâce à l'histoire d'un symbole pour des millions de Noirs, pour une Afrique conquérante.

La conclusion de

Une fois encore, Thomas Day maîtrise son sujet et nous plonge au coeur de l'Afrique brute, aux côtés de Chaka Zoulou, l'homme qui voulait devenir l'empereur. Passionnant.

Acheter Le Trône d'ébène en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Trône d'ébène sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+