75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Quartier M: Fêlures >

Critique de la Bande Dessinée : Quartier M: Fêlures

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 8 mai 2007 à 19:31

Un quartier à la sauce manga !

Maël et Mog sont deux adolescents qui se trouvent confrontés à une dure réalité : les humains ont de plus en plus de problèmes d’amnésie. De plus, des bâtiments entiers disparaissent mystérieusement. Maël et Mog sont des amis de longue date, mais ils vont devoir, chacun, prendre un chemin diffèrent…
Stéphane Beauverger scénarise une première histoire très prometteuse, mais surtout intrigante. L’histoire nous amène dans un monde vraiment original où seuls les plus jeunes gardent un minimum de mémoire. Les questionnements sur ce premier tome ne sont pas rares et aucune réponse ne verra le jour. De plus, Stéphane Beauverger, de manière très habile, arrive à créer une véritable attente pour la future suite. Le scénariste dans ce premier tome s’intéresse surtout à décrire l’ambiance et les personnages de même que les enjeux. À ce titre, cette introduction est un morceau de choix, on espère après cela, que la suite serra aussi bien construite, de même qu’elle apportera son lot de révélation et de manière aussi équilibrée.
À noter, que j’ai particulièrement aimé les rapports entre Maël et sa sœur Med. Cela correspond à des passages vraiment intenses et émouvants qui apportent beaucoup à la psychologie de Maël (sa sœur est atteint d’une maladie mortelle).


Le Dessin est signé par deux dessinateurs : Benjo et Zano. Difficile de dire qu’elle a été la place de l’un ou de l’autre dans la conception artistique de cette bande dessinée. Visuellement ce premier album souffre de pas mal de défauts correspondants à un premier album. Côté ambiance, les décors et les couleurs sont vraiment superbes et sur ce point-là encore l’album est une réussite. Mon petit bémol se situera plus sur les mouvements des personnages ou le choix des cadrages. Par moment les personnages adoptent des poses qui ne semblent pas forcément naturelles. De même que les auteurs semblent plus disposés à dessiner des individus plus que d’autres. La qualité globale reste tout de même très prometteuse, d’autant que des planches se révèlent vraiment agréables à l’œil. Les petits défauts ne prennent jamais l’avantage sur les qualités.

68

Même si Quartier M n’est pas parfait et souffre de quelques défauts propres à des premiers albums, le scénario, ainsi que l’aspect visuel global dégagent assez de qualités pour que le lecteur passe un très bon moment de lecture et souhaite vite se précipiter sur la suite.

Critique de publiée le 8 mai 2007.

Acheter Quartier M: Fêlures en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Quartier M: Fêlures sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !