75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Enfant de la Prophétie
L'Enfant de la Prophétie >

Critique du Roman : L'Enfant de la Prophétie

Avis critique rédigé par Lujayne M. le dimanche 29 avril 2007 à 1954

A la poursuite de Jack...

Dans la toute nouvelle collection du Livre de Poche Fantasy, l'Enfant de la Prophétie, premier tome du Livre des Mots, est à mon avis une belle réussite. Pourtant, rien de bien nouveau : un orphelin qui se découvre des pouvoirs, une princesse rebelle, un méchant chancelier, un preux chevalier, un vieux sage, un gamin des rues déluré... l'archétype du conte, mille fois servi et resservi en fantasy, pourrait sentir fortement le réchauffé. Et c'est le cas, d'une certaine façon : peu de suspense effectivement dans le sens où on comprend immédiatement la prophétie, et on se doute bien de la façon générale dont va tourner le roman. Et pourtant... et pourtant, on est happés, parce que l'écriture est vive, les personnages moins stéréotypés qu'ils n'en ont l'air, les seconds couteaux sont plus développés que dans nombre de romans de ce genre... Si vous avez aimé Feist, vous adorerez Jones, et bien des passages, notamment avec le jeune voleur, vous rappeleront l'ambiance de Krondor. Le tout est cependant plus sombre que les aventures de Pug et ses comparses, même si, malgré le quatrième de couverture, on ne peut comparer trop cela à Robin Hobb et son Fitz le batard : notre héros est trop clair pour cela. Certains personnages, par contre, risquent de vous énerver comme rarement dans un roman, au point que les passages où ils apparaissent vous donnent envie de les frapper : je parle de l'archevêque, toujours en train de manger, et où le trait est tellement forcé qu'il en devient difficilement supportable. Il est rare que j'ai à ce point envie de "zapper" un personnage...

La conclusion de

A part ça, comme je disais, c'est vraiment une lecture agréable, avec ce qu'il faut de rebondissements pour nous tenir toujours en haleine, un style coloré, quelques bonnes trouvailles scénaristiques, et des personnages plus torturés qu'au premier abord... En un mot comme en cent : vivement la suite !!!

Que faut-il en retenir ?

  • le style
  • les personnages moins lisses qu'il parait

Que faut-il oublier ?

  • les bonnes vieilles recettes de la fantasy, donc peu de surprises

Acheter L'Enfant de la Prophétie en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Enfant de la Prophétie sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Livre des mots

En savoir plus sur l'oeuvre Le Livre des mots