75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Stigma >

Critique du Manga : Stigma

Avis critique rédigé par Lionel B. le vendredi 27 avril 2007 à 16:37

Un one-shot particulier

Kazuya Minekura, l’auteur de Saiyuki, est de retour avec un étrange one-shot, un manga en un seul volume. Stigma raconte l’histoire d’un homme à la recherche de son passé qui voit sa vie changer le jour où il rencontre Tit, un jeune garçon à la recherche d’oiseaux dans un monde où ils ont disparus.
Première constatation, il ne s’agit pas d’un manga ordinaire tant la narration se rapproche d’avantage d’un roman illustré plus que d’une bande dessinée japonaise. Le style ne plaira donc pas forcément à tout le monde mais donne alors à son œuvre un style bien particulier, le rendant identifiable entre mille. De plus, Stigma est un manga particulièrement sombre et pas facile d’accès tant le sujet est mature. Cependant, les mystères qui entourent l’histoire nous poussent à vouloir comprendre une fin pouvant être interprétée différemment selon le lecteur.
Le manga s’axe principalement autour de deux personnages, Stork et Tit. Ces deux personnages au tempérament diamétralement opposés vont se rencontrer et créer une association étonnante similaire à celle d’un père et d’un fils.
Le design des personnages n’est pas sans rappeler celui de Saiyuki avec un Tit ressemblant à un jeune Genjô Sanzô et un Stork aux traits similaires de Chô Hakkai. Le dessin de Kazuya Minekura est donc parfaitement reconnaissable et la couleur apporte un plus qui n’est pas négligeable. Toutefois, peut-être peut-on reprocher au mangaka un effet de vide avec des décors quasi-inexistants. A moins que cet effet ne soit volontaire pour coller parfaitement avec l’esprit qui ressort de ce titre.

63

Il est difficile de juger concrètement Stigma tant le style est particulier. Si le dessin colorisé s’avère de bonne qualité, la complexité narrative de ce manga le rendra sûrement sujet à controverse. Certains apprécieront, d’autres risques de détester. Dans tous les cas, si vous en avez assez des mangas populaires, Stigma est peut-être pour vous.

Critique de publiée le 27 avril 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Un manga qui fait dans l'originalité
  • Le dessin est assez beau

Que faut-il oublier ?

  • Stigma ne plaira pas à tout le monde tant son histoire est particulière.
  • Les décors sont assez vides

Acheter Stigma en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Stigma sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !