75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Car ton bien est mon bien
Car ton bien est mon bien >

Critique de la Bande Dessinée : Car ton bien est mon bien

Avis critique rédigé par David Q. le mercredi 28 mars 2007 à 1025

C'est la loi du plus fort

Caroli, artiste dramaturge et Mimette débarquent dans le port d’Aurora pour y exercer leur art et gagner leur vie, mais cette nouvelle chance va vite tourner au vinaigre quand ils rencontrent Ruppert, un voleur habile qui va les fourrer dans le pétrin.
Ce premier tome de la BD Ruppert est remarquable à plusieurs niveaux. Tout d'abord le style de dessin est inhabituel et s'impose par des traits comme griffonnés, des perspectives déformées et des couleurs grisâtres qui donnent le ton. Le ton justement est complètement décalé. Les situations et les dialogues regorgent d'humour noir. Les thèmes classiques de l'héroïc-fantasy sont repensés pour y intégrer cette note de fatalité toujours drôle qui donne un enchainement de situations inédit et difficile à prévoir car tout peut arriver.
Les personnages de la cité ont tous ce caractère grippe-sou en complète opposition aux nouveaux venus pas encore habitués aux problèmes intramuros, ce qui donne lieu à de nombreuses situations comiques. Chaque nouvelle tête peut se targuer d'avoir au moins déjà commis le délit de sale gueule qui est surement l'une des caractéristiques d'Aurora, si bien qu'on se demande se que vient faire Ruppert avec sa tête d'ange au milieu de ce ramassis de brigands. De plus, chacun semble vouloir garder un certain niveau de langage et de courtoisie bien décalé au regard des situations, ce qui rajoute un niveau à l'effet comique. Orcques, elfes, voleurs, gobelins, tout ce petit monde vie ensemble, où plutôt se supporte tant bien que mal, extorquant à sa manière la moindre once d'argent aux plus faibles (c'est plus facile et bien plus drôle). La BD peut ne pas faire mouche à cause de son positionnement un peu spécial et son humour basé sur les codes de la fantasy qu'il faut connaitre, mais si vous faites partie de ces gens, elle vous plaira.

La conclusion de

Une BD en décalage par rapport à de la Fantasy classique, qui se sert de ses codes pour les transformer en de nombreuses scènes d'humour noir bien drôles. A découvrir !

Que faut-il en retenir ?

  • Un humour noir très drôle
  • Des dessins stylisés

Que faut-il oublier ?

  • Des dessins stylisés
  • Il faut connaitre au minimum les codes de la fantasy

Acheter Car ton bien est mon bien en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Car ton bien est mon bien sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+