75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Recueil de nouvelles : Les vertes collines de la Terre
Les vertes collines de la Terre >

Critique du Recueil de nouvelles : Les vertes collines de la Terre

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 19 mars 2007 à 1057

De la Lune à Vénus

Maintenant que les hommes ont atteints la Lune et font régulièrement la navette entre Luna City, Supra New York et la Terre, ce tome 2 de l'Histoire du futur continue en tout logique de nous faire imaginer les problèmes de la vie spatiale et du confinement dans des quartiers pressurisés. Racisme, politique et économie vont modifier notre vision de la conquête originelle tandis que les jeunes, l'armée et le pouvoir en place vont petit à petit rentrer dans la partie. Organisé de la même manière que le premier, ce tome 2 possède cependant bien plus d'histoires, et des histoires plus courtes que son prédécesseur.
L'une des nouvelles les plus émouvantes est celle du retour d'Harriman, riche vieillard au rêve inaccessible pour raison de santé et qui regarde les navettes décoller sans lui. Il va tout tenter dans une course contre le temps, cet impitoyable adversaire. Une nouvelle vraiment émouvante sur le rêve d'un gosse qui n'a pas grandi. Les autres histoires sont d'un niveau légèrement inferieur et abordent des sujets moins sensibles. J'ai particulièrement bien aimé l'histoire sur les services généraux qui se mettent en quatre pour réaliser vos souhaits, même ceux qui paraissent impossibles. La science est d'ailleurs assez présente dans ces histoires qui s'appuient sur des bases solides pour élucider les problèmes posés. D'autres histoires utilisent notre corde sensible et se font un écho de situations possibles à notre époque. C'est ainsi qu'un jeune garçon va se perdre à la surface de la lune comme on peut se perdre dans un supermarché, tandis que dans une autre, un avocat va se retrouver esclave et exilé sur vénus.
Les nombreuses histoires sont faciles à lire et à comprendre, pas la peine d'avoir une longue expérience des récits science fiction, ce qui les rend accessibles à tous. Heinlein nous transporte loin dans l'espace mais sait rester à un niveau humain tant au niveau du verbe que des explications techniques.

La conclusion de

Toujours avec le même souci de raconter des histoires centrées sur les hommes et pas la technique, Heinlein continue son extrapolation futuriste aux frontières du système solaire avec autant de facilité que de brio.

Que faut-il en retenir ?

  • Des histoires variées
  • De la Lune à Vénus
  • Le retour d'Harriman très émouvant

Que faut-il oublier ?

  • Quelques parties très moyennes, fondues dans la masse

Acheter Les vertes collines de la Terre en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les vertes collines de la Terre sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Histoire du futur

En savoir plus sur l'oeuvre Histoire du futur