75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La paille dans l’œil de Dieu [2005], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 19 mars 2007 à 13h31

Du grand space opera !

"Vous avez les compliments de l'Amiral, qui vous attend dans son bureau sur le champ, annonça l'enseigne Staley..."
Rod Blaine est de retour de sa dernière mission militaire où, en transgressant les ordres, il réussit tout de même un acte d'héroïsme permettant d'épargner de nombreuses vies. Cela lui vaut le commandement du vaisseau Mac Arthur, fait rare pour un officier aussi jeune que lui. Mais sa prochaine mission en tant que capitaine sera de tout repos puisqu'il devra emmener la fille d'un haut dirigeant et un marchand des plus douteux. C'est pendant ce voyage qu'un appel lui indique qu'une sonde spatiale d'origine inconnue traverse l'espace...
Larry Niven est un auteur prolifique, que certains considèrent comme l'un des fondateurs du space opera version militaire. Il est notamment connu pour sa série de l'anneau monde, dont le premier volet (l'anneau-monde) avait raflé les prix Hugo et Locus en 1971, et le prix Nebula en 1970. Un triplé rare dans l'histoire de la SF. Avec l'aide de Jerry Pournelle, plutôt spécialisé dans la psychologie spatiale et ayant collaboré avec la NASA, il nous fait partager un instant rare : la découverte d'une race extraterrestre par le biais d'une rencontre inattendue. Un an avant la parution du célèbre Rendez-vous avec Rama, cette histoire relate les craintes et les interrogations d'un groupe d'humains face à cette sonde d'origine inconnue, venant vraisemblablement de l'oeil de Murchason, l'oeil de Dieu.
Ce sont des personnages pleinement dépeints aux caractères parfois entiers, sans toutefois tomber dans la caricature, auxquels le lecteur peut s'attacher, voire s'identifier. Nous avons par exemple le capitaine fraîchement promu dont les compétences techniques et de management sont reconnues mais dont les aspects purement humains du rôle de capitaine échappent parfois, par manque d'expérience. Un rôle de militaire dont dépend non seulement le destin de la race humaine mais aussi celui d'une autre race. Face à lui, les scientifiques civils vont avoir du mal à obtenir ce qu'ils veulent. D'autant plus que l'aumônier militaire aura aussi un droit de regard. Si bien que Rod se rendra compte que c'est avec de nombreux facteurs humains qu'il faut mener à bien sa mission. Tous les aspects de la civilisation seront d'une façon ou d'une autre abordés: militaire, scientifique, commercial et religieux. Certains personnages sont attachants, et l'armée est pour une fois montrée sous son bon jour.
Sur la forme, ce roman joue sur un faux rythme, alternant les scènes d'action avec dextérité, et les scènes plus décisives où l'incertitude apparaît sans équivoque. On pourra arguer qu'à la longue, ce roman paraît bien long, ce qui est en partie vrai, mais l'intérêt ne faiblit que de manière fugitive. Enfin, à l'instar de l'anneau-monde, Larry Niven nous montre qu'il aime décrire d'autres horizons, d'autres civilisations à découvrir...
Au final, voilà un très bon space opera à côté duquel il serait dommage de se passer.

La conclusion de à propos du Roman : La paille dans l’œil de Dieu [2005]

Manu B.
80

La paille de l'oeil de dieu est un exercice très habilement mené, un roman que tout amateur de SF avide de découvertes se doit de lire.

Acheter le Roman La paille dans l’œil de Dieu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La paille dans l’œil de Dieu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+