75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les Voies d'Anubis
Les Voies d'Anubis >

Critique du Roman : Les Voies d'Anubis

Avis critique rédigé par Lujayne M. le lundi 5 mai 2003 à 0920

Incontournable !

En 1980, Brendan Doyle, jeune professeur californien spécialiste de William Ashbless (un obscur poète anglais du 19e siècle) se rend en Angleterre pour faire une conférence sur Samuel Coleridge. Cette conférence lui a été demandée par un magnat de la finance, le mystérieux Darrow...

Ce que l'homme d'affaire n'avait pas précisé, c'est que cette conférence devait se passer... au 19e siècle, devant Coleridge lui-même ! Darrow a en effet trouvé le moyen de voyager dans le temps grâce à des "brèches" mystérieuses, qui apparaissent de temps en temps dans l'Est londonien... Et une incroyable aventure commence alors...

La conclusion de

Un livre magistral, mêlé de magie egyptienne, de loups-garous, de mendiants londoniens et de cour des Miracles... Un univers à la Dickens, où se côtoient les personnages connus, tels que Lord Byron, et les personnages de fictions... Une intrigue passionnante, se passant à différentes époques... En résumé : un roman à ne pas manquer, car c'est un petit bijou...

Que faut-il en retenir ?

  • l'ambiance sombre à la Dickens
  • le style
  • les multiples rebondissements

Que faut-il oublier ?

  • un livre dans lequel il peut être un peu difficile d'entrer...

Acheter Les Voies d'Anubis en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Voies d'Anubis sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+