75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
L'homme tombé du ciel >

Critique du Roman : L'homme tombé du ciel

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 2 février 2007 à 13:14

La chute d'Icare

"Après trois kilomètres de trajet, il atteignit une localité. A l'entrée, un panneau indiquait: Haneyville, 1400 habitants. C'était parfait, une bonne moyenne..."
Newton est seul sur Terre. Il est le seul de son espèce. Avec toutes les apparences humaines, il réussit une percée économique fabuleuse, grâce à quelques inventions révolutionnaires. Avec tout l'argent amassé, il commence à construire un vaisseau spatial. Pour où ? Pour quoi ? Sera t-il démasqué ?...
Il est grand, il est maigre, il a l'air fragile, et pourtant il a de l'or dans les doigts. Il a des inventions plein la tête. Il sait faire fructifier ses inventions. Mais il n'est pas de ce monde. Ce roman est une histoire tragique, celle d'un être affreusement, tragiquement seul. C'est l'histoire d'une solitude exarcerbée.
Walter Tevis écrit ce roman en 1963 et ce premier jet sera une totale réussite. Après une vingtaine d'années d'absence, il reviendra à l'écriture avec l'oiseau d'Amérique, un autre magnifique roman sur le déclin de l'humanité. A l'instar de ce dernier livre, l'homme tombé du ciel traite également de la chute future et inéluctable de notre monde, à travers quelques cinglantes critiques de l'Amérique contemporaine. Il faut dire qu'en 1963, la guerre froide entre dans sa période la plus tendue. Le risque d'une apocalypse est plus probable que jamais. Ce roman est comme un cri de désespoir à la face de l'humanité, en mettant en scène une race d'extra-terrestre qui est passée par cette autoextermination, et voulant aider les hommes de l'Est et de l'Ouest à éviter la solution de la guerre. Quelle en sera l'issue ?
C'est un roman d'une grande tristesse, dont le dénouement est encore plus tragique, avec la définition d'une humanité désespérée. Avec cette plume, Walter Tevis nous écrit un grand roman.

90

Apparemment humain, l'homme tombé du ciel s'est brûlé les ailes en venant sur Terre. Walter Tevis est un romancier talentueux, qui ne nous a pas laissé beaucoup de romans mais ô combien magnifiques. L'homme tombé du ciel (tout comme l'oiseau d'Amérique) est un roman indispensable dans toute bibliothèque qui se respecte.

Critique de publiée le 2 février 2007.

Acheter L'homme tombé du ciel en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'homme tombé du ciel sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !