75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Un choeur d'enfants maudits
Un choeur d'enfants maudits >

Critique du Roman : Un choeur d'enfants maudits

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 7 janvier 2007 à 2043

Une grosse claque littéraire !

« On évolue par spasmes. Mes frères parce que leurs lobes frontaux sont conjoints, moi…parce que je n’ai pas d’autre manière de continuer à évoluer. »
C’est en effectuant une partie de mes courses de Noël à la FNAC que j’ai été jeter mon œil habituel au rayon SF pour voir les nouveautés. Et c’est en apercevant la couverture d’Un Chœur d'Enfants Maudits que je me suis littéralement jetée sur ce roman encore inédit en France. Un roman directement publié par Gallimard dans sa collection Folio SF. Je me suis donc fait un plaisir de lire ses 300 pages écrites par la plume experte d’un écrivain américain encore inconnu ici Tom Piccirilli. Un écrivain qui a déjà à son tableau de chasse une cinquantaine de romans horrifiques.
L’histoire est tout simplement farfelue et la manière dont Tom Piccirilli construit son roman est tout simplement inaccoutumée. Je n’ai jamais rien lu de semblable même si toutefois l’essence même de cette histoire me rappelle par certains côtés quelques textes du chanteur Nick Cave. Mais revenons à cette construction littéraire complètement en dehors de la normalité. Celle-ci passe d’une situation à une autre tout en décalant l’intrigue principale du roman. Nous sommes déstabilisés et nous perdons le sens de la réalité. Nous avons l’impression que Tom Piccirilli avance à l’aveuglette tout en revenant de temps en temps à l’essentiel de l’histoire. Un essentiel qui est de savoir si oui ou non Thomas réussira à percer les mystères liés à son passé.
Tom Piccirilli sait utiliser la misère humaine. Une misère humaine devenant pour nous lecteur une mine d’or littéraire où nous voyons évoluer par spasmes - un mot qui revient souvent dans le roman - des personnages tous aussi grotesque les uns que les autres. De nature pas forcément fantastique - et totalement pas SF - le récit d'Un Chœur d'Enfants Maudits laisse toutefois apparaître dans ses pages des créatures fantomatiques, des sorcières sauvegardant les croyances locales folkloriques d’une région du sud des États-Unis où vivent des hommes et des femmes luttant contre un ennui ambiant et une folie palpable. Seul face à eux, le pauvre Thomas qui essayera malgré un lourd passé familial - représenté par l’existence abominable de ses trois frères siamois, reliés par les os du crâne et contraints de partager le même cerveau – de rester cohérent et de mener une vie un tant soit peu normale. Une vie ponctuée de délirantes situations où par moments certains des protagonistes nous apparaîtront comme des réminiscences de l’esprit de Thomas mais qui réapparaîtront toutefois à la fin du récit comme existants réellement.
En définitive, Un Chœur d'Enfants Maudits sera plutôt un roman à l’ambiance forte d’où se dégage une sombre description des États-Unis du sud. L’effrayant portait réaliste d’une contrée tellement grande qu’il existe de pauvres bleds paumés au milieu de nulle part où il règne des habitudes folkloriques souvent dangereuses pour la santé mental des habitants. Des comportements liant avec démesure des croyances religieuses et païennes qui pollue l’esprit déjà fort abîmé de la population par certaines consanguinités inévitables dans ce genre de petite bourgade. Tom Piccirilli excelle dans l'art de nous présenter tout cela d'une manière pleine de poésie morbide et horrifique.

La conclusion de

Une véritable claque littéraire vous attend si vous vous laissez tenter par ce roman Un Chœur d’Enfants Maudits du méconnu Tom Piccirilli. Comment expliquer la saveur du style littéraire de Tom Piccirilli ? C’est une chose ardue puisque celle-ci est totalement en dehors de la normalité. Un Chœur d’Enfants Maudits m’a fait rappelé par bien des côtés l’essence même de certains des textes du chanteur Nick Cave où l'on voit évoluer par spasmes indécents des personnages tous aussi bizarres les uns que les autres issus d’une Amérique grotesque et effrayante. D’ailleurs, le récit n’est pas à proprement parler fantastique et même si nous voyons évoluer des créatures fantomatiques nous sommes persuadés qu’elles sont plutôt les émanations délirantes du personnage principal qui doit vivre au milieu d’une population défiant toute logique. Je vous conseille vivement de vous plonger dans ce roman qui embaume nos neurones de phrases allégoriques d’où se dégage un délicieux parfum d’incongruité malsaine.

Acheter Un choeur d'enfants maudits en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Un choeur d'enfants maudits sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Un choeur d'enfants maudits

En savoir plus sur l'oeuvre Un choeur d'enfants maudits