75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La Tour du Diable
La Tour du Diable >

Critique du Roman : La Tour du Diable

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 7 janvier 2007 à 1908

Un roman aux Talents indéniables

Dix ans après la guerre de Sécession, l’ouest de l’Amérique vit dans le trouble. Une magie effrayante et puissante a envahi le pays. C’est les conséquences directes des horreurs dues à la guerre. Des pouvoirs surnaturels qu’on appelle Les Talents font maintenant partie de la vie courante dans l’Ouest des Amériques. Un Ouest dangereux où des villes sans shérifs peuvent mourir du jour au lendemain. Nous allons suivre les aventures de Jack Bird, un jeune homme de 17 ans qui a refait sa vie à Medecine Rock suite au décès de son père. Son père était le shérif de Calio qui a succombé au Bavardage du terrible Custer ; l’un des hommes les plus dangereux de l’Ouest. Jack Bird est loin de se douter que bientôt lui aussi pourra vaincre des invocations et combattre des forces infernales avec ses Talents qui s’avèrent être forts puissants. Accompagné par Joséphine, Fred et Hatty, qui sont devenus au fur et à mesure de ses mésaventures, ses amis, Jack Bird ira finalement affronter l’assassin de son père, l’ignoble Custer.
Mark Sumner est un auteur américain que nous connaissons peu en France et je le déplore sincèrement. Déjà d’une c’est un fort bon écrivain qui sait nous mener dans une histoire imaginative et recherchée puis c’est un écrivain qui prend du plaisir à nous conter une histoire. Une véritable histoire que nous n’arrivons plus à quitter dès que nous la commençons. C’est inouï le nombre d’auteurs étrangers qui ne sont pas édités en France ! Je n’en reviens toujours pas et je le déplore puisque j’aimerais lire d’autres romans de Mark Sumner – à peu près une vingtaine - qui ne sont toujours pas édités en France. La Tour du Diable est le premier tome d’une quête réunissant western, fantastique, fantasy, horreur et uchronie. La réunion de thèmes très vastes qui n’ont pas trop d’importance puisque l’histoire de La Tour du Diable est une véritable délectation d’aventures rocambolesques. Mark Sumner se nourrit de l’Ouest américain de la fin du 19e siècle et change quelques faits historiques avérés. Pourtant, il utilise des personnages authentiques, tous porteurs de la légendaire conquête de l'Ouest. Nous voyons donc le Général Custer, le hors-la-loi William Quantrill, l’un des frères Earp et nous apercevons même quelques figues célèbres du Far West comme le Marshall William Hickock.
Nous suivons donc avec curiosité la quête initiatique de Jake Bird. La nature de Jake Bird n’est pas très héroïque et celui-ci est tout sauf sûr de lui. C’est un peureux de première, mais nous nous prenons d’amitié pour lui dès le début et comptons bien découvrir comment il va s’en sortir. Mais se sortir de quoi d’ailleurs ? En tout premier lieu, nous ne le savons pas tellement puisque nous assistons à la vie quotidienne semi-paisible des habitants de Medecine Rock centrée autour de son Shérif Pridy. Un shérif devant subir moult duels où les colts sont relégués à l’oubli. Car il ne faut pas oublier qu’il est très difficile d’être un shérif depuis la fin de la guerre de Sécession. Une guerre qui n’a d’ailleurs pas connu de vainqueurs, mais simplement une tuerie inimaginable laissant le pays dans de sombres années périlleuses. L’étrange magie qui a envahi les plaines de l’Ouest suite à la fin de la guerre à attribuer aux nombreux hors-la-loi une assurance toute nouvelle. Ceux-ci désirent utilisés leurs nouveaux pouvoirs pour prendre le contrôle des villes. Ces nouveaux pouvoirs sont appelés les Talents et ils ressemblent fort à la culture spirituelle des peaux rouges. Ils sont nombreux et chacun possède sa particularité. Il y a le Gribouillage, le Bavardage, le Façonnage, etc. Des Talents donnant lieu à des invocations terrifiantes comme des revenants ou des monstres défiants toutes logiques puis donnant lieu également à des pouvoirs magiques contrôlant les éléments ou pouvant même transformer leurs propriétaires en animal.
Jake Bird possède bien sûr d’innombrables Talents qu’il met d’ailleurs longtemps à contrôler et à découvrir. Pourtant, il deviendra au fur et à mesure de son dangereux périple un véritable héros sans toutefois perdre de sa simplicité et de son manque d’assurance. Autour de lui interagira nombreux personnages qui sauront lui venir en aide et l’accompagner dans sa quête de vengeance. Une vengeance qui met du temps à montrer le bout de son nez. Celle-ci sera de retourner à Calio, l’ancienne ville gouvernée par son défunt père, pour tuer le Général Custer et mettre fin à son dangereux règne. Un être présenté par Mark Sumner comme étant un individu cruel désirant plus que tout prendre le contrôle de l’Ouest. Même si, l'intrigue principale a du mal à décoller nous sommes littéralement emporter dans ce dédale de duels magiques, d'échanges verbaux entre les personnages, de découvertes horrifiques où le style simple et prenant de Mark Sumner étoffe le récit et facilite grandement l’attachement à cette aventure.

La conclusion de

La Tour du Diable de Mark Sumner est un roman réunissant avec subtilité uchronie, fantastique, horreur et fantasy. Rien que ça me diriez-vous ! Eh bien oui mais sincèrement je n’accorde par tellement d’importance à cette énumération de thèmes imaginaires. En plus clair, et si vous n’avez pas eu tellement envie de entièrement lire ma chronique, si vous aimez les quêtes initiatiques, les westerns où les duels, les hors-la-loi, les villes poussiéreuses sont monnaie courante et où évolue des personnages tous pourvus d’un charisme attachant pas d’hésitations lancez-vous dans la lecture du premier tome de la quête du sympathique Jake Bird et prenez plaisir à découvrir un Far West où magie et créatures horribles circulent communément.

Acheter La Tour du Diable en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Tour du Diable sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+