75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les joueurs de Titan >

Critique du Roman : Les joueurs de Titan

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 11 décembre 2006 à 13:32

Les joueurs de Titan

« Il venait de connaître une nuit épouvantable, et, quand il voulut rentrer chez lui, il eut une dispute avec sa voiture… »
L’arrivée des Vugs a été synonyme de calamité pour le genre humain. Les radiations de Hinkel ont tout bonnement condamné les hommes a une très faible fertilité, entraînant le lent déclin de la race humaine. En outre, le peu d’humains qui restent doivent jouer au Jeu, un dérivé pervers du poker où qui bluffe gagne. Et qui gagne gros: des villes ! Les possédants (les propriétaires) jouent des villes entières au Jeu, selon les règles des Vugs. Mais on peut aussi gagner une épouse en sortant un trois, une épouse avec qui, si l’on a vraiment beaucoup de chance, on pourra enfin attendre un heureux événement…
Le jeu pour la vie. Reconnaissons-le dès le départ, les joueurs de Titan n'est pas le roman le plus original de Philip K. Dick. Ceci étant dit, la trame, si elle est éprouvée, est maîtrisée. Cela commence comme un polar où l'un des participants au jeu enquête sur une mort in explicable. Au fur et à mesure de l'histoire, le personnage principal va se retrouver confronté à divers mystères et diverses réalités. Ici aussi, Philip K. Dick décroche à un moment bien précis de la réalité habituelle pour nous glisser dans un monde un peu différent. Ce glissement se fait sur un tempo binaire en notamment alternant les personnages Vugs/Humains, les types de société Est/Ouest, les facultés precogs/non precogs, les lieux la Terre/Titan. Ce rythme permet de stabiliser l'histoire et de rendre le récit encore plus passionnant. Au milieu de tout cela, le jeu. A l'instar de loterie solaire, le jeu est au centre du roman et dirige quelque peu le destin des hommes - de manière surprenante d'ailleurs, en régulant la fertilité-. Et si le partage de la Terre ne se faisait que sur un coup de dés ?
La folie. L'alternance des réalités conduit le héros dans un état de trouble le plus complet. De plus, la multitude de personnes precogs complète le tableau en ajoutant encore plus d'incertitude quant à l'issue de l'enjeu. Cette folie se traduit avant tout à une paranoïa exacerbée par le fait que le personnage -et par procuration, le lecteur- ne sait plus distinguer le vrai du faux.
Enfin, dirons nous que ces thèmes sont courants chez l'auteur, la lecture en est très agréable, pour les inconditionnels de l'auteur.

75

Precogs, paranoïa et univers parallèles sont les thèmes de ce roman de cet immense auteur américain. Je le recommande à ceux qui n'ont jamais lu l'auteur.

Critique de publiée le 11 décembre 2006.

Acheter Les joueurs de Titan en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les joueurs de Titan sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !