75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Amulette de Samarcande
L'Amulette de Samarcande >

Critique du Roman : L'Amulette de Samarcande

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mardi 15 janvier 2008 à 1922

Un petit démon peut en cacher un autre

Surfant sur la vague des Harry Potter, A la Croisée des Mondes et autres Peggy Sue, voilà un nouveau roman "pour ados" avec de la magie faisant irruption dans le quotidien, des démons, des intrigues et un jeune héros sauvant le monde. Sauf que... là, le jeune héros, Nathaniel, est plutôt antipathique, malgré ses 11 ans, et le vrai héros est plutôt Bartimeus, le démon qu'il a réussi à invoquer et qu'il charge d'aller dérober une mystérieuse amulette. On a donc droit à une histoire contée de deux points de vue différents, le démon et l'enfant, avec des flashbacks et des apartés fréquents, qui amène une belle dynamique au récit. L'humour est très présent, grâce à Bartimeus qui, tout démon qu'il soit, s'attire très vite un fort capital de sympathie, contrairement à son jeune maître. D'ailleurs, on sent une forte ressemblance avec certains composants des préquelles de Star Wars : un apprenti très doué, mais orgueilleux, ambitieux et rancunier, un système de magiciens "un maître, un apprenti", des enfants magiciens arrachés à leurs parents pour être élevés en tant que tels dans la confrérie... De plus, et à la différence de Harry Potter, le monde décrit ne peut pas être le nôtre, bien que tout se passe dans la région de Londres. En effet, contrairement à ce qui a fait le succès du petit sorcier à lunettes, à savoir un monde magique cohabitant avec le nôtre à notre insue, ici le cadre décrit, avec ses institutions politiques, fait clairement partie d'un univers parallèle, tel l'Oxford de Lyra dans la Croisée des Mondes. A part ça, que dire ? Les rebondissements sont nombreux et bien amenés, l'intrigue l'est tout autant, les caractères plutôt bien dessinés, et l'humour très présent...

La conclusion de

Voici donc un nouveau roman "ado-magic", plutôt original et bien écrit, bien que d'une veine plus sombre que d'autres du même style. Le monde décrit foisonne de détails, mais tout l'humour vient du démon et de ses commentaires, parfois faciles et attendus, mais vous auriez du mal à ne pas sourire. En résumé, une bonne surprise !

Que faut-il en retenir ?

  • le démon
  • le système de magie

Que faut-il oublier ?

  • l'un des héros est franchement antipathique

Acheter L'Amulette de Samarcande en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Amulette de Samarcande sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Trilogie de Bartimeus

En savoir plus sur l'oeuvre La Trilogie de Bartimeus