75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Metal Heart
Metal Heart >

Critique du Manga : Metal Heart

Avis critique rédigé par Lionel B. le mardi 21 novembre 2006 à 0311

Les otakus s’y retrouveront

Fairy, une androïde tout droit sortie du jeu Metal Heart comme Min Sia, est bien décidée à vaincre Min Sia et trouver l’amour de son preux chevalier en la personne de Min Woo. Comment éviter les dégâts ? In Hyuk pourrait bien avoir trouver la solution dans le cosplay.
Toujours sur la base du jeu de séduction, ce cinquième tome de Metal Heart ne manque pas d’humour. Plus que cela, les otakus y trouveront un véritable hommage à leurs loisirs. En effet, le manhwaga Yoon Jae Ho semble bien connaître cet univers et retranscrit parfaitement l’ambiance du cosplay. Qu’est-ce que le cosplay ? Qui mieux que ce manhwa vous l’expliquera. Pour reprendre les mots de Min Woo (le héro de l’histoire) : « cosplay est l’association des mots costume et play, il s’agit de mettre les costumes de personnages de jeux vidéo, de dessins animés ou de bd ». En lisant ces lignes, certains penseront qu’il ne s’agit que d’un simple déguisement pour mardi gras mais en réalité, c’est plus que cela et je vous invite à lire ce volume de Metal Heart pour comprendre en profondeur la mentalité d’un cosplayeur. Lors du concours, certains reconnaîtront des personnages de mangas tels que Keroro, Gundam ou bien encore Kakashi (dans Naruto).
Concernant le dessin, même si par moment il est un peu simpliste, il n’en demeure pas moins très plaisant. Le style est ancré dans le manga avec un design des personnages mignon collant parfaitement à l’esprit du manhwa. De plus, les décors sont très réussit, disposant de nombreux détails, tout comme les tenues des personnages.

La conclusion de

Ce cinquième tome de Metal Heart ravira les otakus qui y trouveront un véritable hommage à travers le concours de cosplay. Les autres y trouveront également leur bonheur à travers une histoire originale et très plaisante.

Que faut-il en retenir ?

  • C'est drôle
  • Une histoire originale
  • Un véritable hommage aux otakus

Que faut-il oublier ?

  • Un dessin souvent trop simpliste

Acheter Metal Heart en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Metal Heart sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Metal Heart

En savoir plus sur l'oeuvre Metal Heart