75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Necrophilia
Necrophilia >

Critique du Roman : Necrophilia

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 12 novembre 2006 à 1440

Necrophilia...

Plusieurs meurtres dérangeants se produisent dans le mythique cimetière du Père-Lachaise. Dérangeants puisque ceux-ci sont effroyablement gore et que la police ne trouve aucun indice sur les lieux du crime. Laurène Parme est médecin légiste et est chargée d’autopsier les corps. Elle travaille à l’institue médico-légal et va devoir collaborer avec le commissaire François Pelletier ; un homme qu’elle n’apprécie guère. Cette enquête la conduira vers de troublantes découvertes concernant la manière dont les victimes sont mortes mais également des révélations sur son passé enfouies au plus profond d’elle-même referons surface. Cela la conduira vers une inexorable recherche de la vérité qu’elle soit surnaturelle ou qu’elle soit liée à son passé.
Mia Cage s’attaque à un sujet très audacieux la nécrophilie qui est une forme de déviance sexuelle. Des vivants faisant l’amour à des cadavres ; de quoi nous dégoûter et de quoi nous poser des questions sur la véritable nature humaine . Enfin bref une déviance qui nous dérange fortement, mais qui également nous corrompt l’esprit puisqu’étant un acte contre nature celui-ci nous intéresse insidieusement durant notre lecture de Necrophilia. Mia Cage s’attaque également à une autre forme de déviance sexuelle et y met le paquet quand nous apprenons au fur et à mesure du récit ce qu’a enduré Laurène Parme durant son adolescence. Laurène Parme se remettra en question et nous assisterons à deux enquêtes différentes. L’une pour appréhender le meurtrier et l’autre pour que le personnage principal s’épanouisse enfin dans sa vie de femme.
L’action se déroule à Paris, principalement dans le 20e arrondissement et plus précisément dans le cimetière du Père-Lachaise ; cimetière légendaire où des individus tels que Jim Morrison, Sarah Bernhardt ou Allan Kardec, etc. sont enterrés. Ce cimetière est également considéré comme l’un des plus grands espaces verts de la Capital – 44 hectares - avec sa quantité non négligeable d’arbres majestueux et rares. Des arbres qui donnent à l’ancienne partie du cimetière un aspect de délabrement sombre et solennel où il faut absolument s’y balader en plein été pour avoir l’impression d’évoluer dans un autre siècle ou dans une autre dimension. Mia Cage connaît bien le Père-Lachaise et ses habitués venant troubler le silence et le repos des âmes défuntes. Car une vie nocturne s'établit dès les portes fermées du cimetière où se rencontrent différents personnages aux aspirations toutes dissemblables. Elle se sert avec efficacité de l’atmosphère étranges qui règne au Père-Lachaise ainsi que sa possible vie nocturne où des créatures de la nuit viennent investir les lieux.
Mia Cage adopte un style littéraire simple et épuré comme il se doit d’être pour décrire au mieux une autopsie. D’ailleurs, elle alterne avec efficacité et savoir les descriptions des autopsies au déroulement de l’histoire. Sans fioritures littéraires, elle sait nous captiver par les épreuves que subit son personnage principal, Laurène Parme, qui souvent se parle à elle-même en commentant telles ou telles actions qu’elle entreprend. Des apartés intérieurs bien authentiques qui touchent le lecteur liant celui-ci encore plus intimement à Laurène Parme. Toutefois, certains dialogues pourraient nous paraître légèrement simplistes, puisque totalement dénudés de profondeurs psychologiques, mais absolument essentielles sous cette forme, car comme les voix off de Laurène ils apportent au récit une impression de véracité accrue. Mia Cage sait également captiver le lecteur grâce au suspense de l’enquête où se mêlent différentes formes de prospections pour enfin découvrir le criminel ; qu’elles soient scientifiques, surnaturelles ou médiumniques ! Mais à ce sujet je n’en dévoilerais pas plus pour que vous puissiez totalement prendre part à cette enquête et vivre en même temps que Laurène Parme les découvertes troublantes et surprenantes sur ce mystérieux tueur du Père-Lachaise !

La conclusion de

Necrophilia aborde des sujets très sensibles ; de la nécrophilie à d’autres déviances sexuelles. Mia Cage réussit pourtant à ne pas faire d’erreurs dans le traitement de ces deux sujets dérangeants. Pas de voyeurisme malsain, mais plutôt, et grâce à une habilitée littéraire, un récit contenant une authenticité que nous pouvons découvrir dans le comportement psychologique des personnages face à cette série de crimes ignobles créant un lien perpétuel du lecteur aux personnages et cela tout au long du récit. Mia Cage nous guide dans une enquête policière très spéciale puisque seront utilisés pour résoudre cette affaire des faits scientifiques et surnaturels. Tout cela agrémentés par l’emploi d’un style littéraire simple et clair donnant plus de poids à l'histoire. Nous nous attacherons à Laurène Parme et nous suivrons avec intérêt l’évolution de sa quête de vérité sur le dangereux criminel qui sévit au Père-Lachaise et sur ce profond malaise qui remonte à la surface de son esprit directement lié à son passé.

Acheter Necrophilia en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Necrophilia sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Necrophilia

  • Voir la critique de Necrophilia : Une histoire prometteuse mais…
    38

    Necrophilia - Critique du roman par Mokuren

    Une histoire prometteuse mais… : Il est clair que l’idée de départ était intéressante, mais hélas, le style ne suit pas. Les deux dernières parties sauvent heureus…

En savoir plus sur l'oeuvre Necrophilia