75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Patlabor
Patlabor >

Critique du Manga : Patlabor

Avis critique rédigé par Lionel B. le dimanche 29 octobre 2006 à 0641

Ce n’est pas que de l’action

Au programme de ce quinzième tome, un peu d’action, une bonne dose d’humour, une enquête qui se poursuit et des différends. Voici donc les ingrédients que Masami Yuuki se sert pour nous concocter ce nouveau volume. Au final, la recette est parfaite. Rien à redire, tout y est. Les personnages restent égaux à eux même. Le capitaine Gotô garde sa tranquillité légendaire, Ota ressemble toujours à un ours dans sa façon de se comporter, Noa reste un garçon manqué dynamique. Seul Asuma semble changer. Celui-ci est énervé et inquiet suite aux accusations portées à l’entreprise de son père qui fabrique l’INGRAM. Son comportement lui causera d’ailleurs bien des problèmes avec ses camarades. L’histoire s’oriente toujours autour du mystérieux labor noir contre lequel les INGRAM ont dû se battre. Petit à petit nos héros en découvre d’avantage mais vivent dans l’inquiétude de devoir l’affronter à nouveau. Ce sont les quelques situations humoristiques qui parviennent à donner un véritable rythme à ce manga. En effet, certains passages s’avèrent très amusant et ce, grâce en grande partie au dessin.
Le trait du mangaka, assez épais, nous transcrit parfaitement les émotions et le comique de la situation. Même si les méchas ne sont pas très présents dans ce tome, ceux-ci sont superbes tout comme les décors qui bénéficient de nombreux détails et d’une certaine profondeur.

La conclusion de

Dans la lignée des précédents tomes, ce quinzième tome de Patlbor s’avère très plaisant tant par l’histoire que par l’humour qui en ressort. Si, comme moi, vous avez aimé les films et la série, il n’y a pas de raison de ne pas aimer le manga.

Que faut-il en retenir ?

  • Les personnages tojours aussi attachants
  • Le design des méchas
  • L'histoire

Que faut-il oublier ?

  • Les méchas ne sont pas très présents dans ce tome

Acheter Patlabor en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Patlabor sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Patlabor

En savoir plus sur l'oeuvre Patlabor