75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Damonte
Damonte >

Critique de la Bande Dessinée : Damonte

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 15 octobre 2006 à 1020

Mais qui est cet homme ?

Le Temps des loups se déroule dans un avenir proche post-cataclysmique où les frontières ont été modifiées, où les villes sont administrées de façon féodale et où le pétrole est devenu une denrée très rare et onéreuse. Nous sommes plus précisément en 2013 et un homme du nom de Beauterne roule vers un petit village montagneux reculé du nom de Damonte où il souhaite y passer quelques jours. Juste le temps nécessaire pour y attendre peinard l’un de ses contacts qui doit lui apporter ce dont il a besoin pour passer la frontière qui conduit à Argentera. Mais ce qu’il ne sait pas c’est qu’il va mettre les pieds dans une histoire louche où des enlèvements d’enfants, des crimes douteux et où une secte mystérieuse aux pratiques dégénérescences secoue toute la communauté de Damonte. Si ce n’est qu’en plus la région est envahie par des loups ! De quoi plonger n’importe qui dans l’horreur !


Cette nouvelle série du dessinateur/scénariste Christophe Bec - l’auteur de Sanctuaire – débute progressivement et avec flegme grâce au climat sombre et à l’ambiance troublante qui se dégage des 56 pages de ce premier tome - Damonte. Une ambiance prenante où se distille succinctement une intrigue fantastique toute droite sortie d’un B movie des années 80. Christophe Bec a choisi de réaliser des cases épurées de dialogues et de décors détaillés. Il mise plutôt sur des cases aérées où l’expression des personnages et le paysage ambiant frappent le lecteur par leur importance. Également, Christophe Bec installe graduellement l’intrigue et place lentement ses personnages. Des personnages aux visages très expressifs et aux caractères forts. Les uns comme les autres se complètent et pousse à son paroxysme l’ambiance pesante et sombre qui se dégage de ce premier tome.
D’ailleurs, l’un d’entre eux nous marque plus que d’autres et c’est un fait exprès puisqu’il n’est autre que le personnage principal. Il se nomme Beauterne et il nous fait nous poser beaucoup de questions : Qui est-il ? D’où vient-il ? Que fuit-il ? Qu’est-il ? Quel est ce signe qui marque son bras gauche ? Un personnage à l’envergure charismatique. Un héros, sans foi ni loi, à la sauce des années 80 qui déboule dans une ville inconnue et déchaîne les passions. Puis qui arrive également à se frayer un passage dans ce maelström de situations pas très reluisantes qui se déroulent dans cette ville inconnue où il est perçu comme un étranger . Beauterne ne désire se mêler de rien à Damonte mais c’est instinctivement que les embrouilles se mêlent à lui. Pourtant, un second personnage prend énormément de place dans ce premier tome. Il n’est pas nommé, mais nous le sentons important. C’est un membre de « ceux de la scierie », ceux qui font partie de cette secte de végétariens et de pacifistes qui vivent dans les hauteurs de Damonte. Ceux qui vont se révéler plus dangereux qu’ils n’y paraissent et qui semblent d’un autre temps.

La conclusion de

Intriguant premier tome de la série Le Temps des Loups - Damonte – qui est dessiné, scénarisé et colorisé par Christophe Bec. Intriguant puisqu’au terme de 56 pages d’une lecture envoûtante nous sommes totalement sous le charme de l'ambiance sombre et prenante de Damonte. Christophe Bec ne laisse rien au hasard et sème avec sagacité intrigue fantastique, personnages marquants et ambiance série b des années 80. Damonte se termine comme il a commencé lentement avec une dernière page épurée de tout artifice encombrant.

Acheter Damonte en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Damonte sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+