75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Trône de Diamant #1 [2000], par Lujayne M.

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 14 septembre 2006 à 09h31

Pour ceux qui aiment Eddings... Oui, mais !

Lors que j'avais lu cette trilogie, il y a déjà de cela quelques années, j'en avais gardé une impression mitigée. Il faut dire que je venais de dévorer la Belgariade et sa suite, la Mallorée, du même auteur, et que je m'étais enthousiasmée à l'idée de continuer sur la lancée. Et c'est là que le bât avait blessé. Parce que, lorsqu'on sort tout juste de la célèbre décalogie, ce roman, et ses deux suites, ont un fort relent de déjà vu... on pourrait même parler de plagiat si ce n'était pas le même auteur ! Des peuples avec chacun leur Dieu, une quête à travers tout le continent, où les héros, stéréotypés (le chevalier, le voleur, la magicienne sans âge, le brave homme, etc...) se lancent des piques en affrontent les Forces du Mal... tout cela sentait très fortement le déjà vu. Et donc, j'avais moyennement apprécié. Juste après les aventures de Garion et de ses amis, cela sonnait un peu palôt.
Plusieurs années plus tard, je me suis donc replongée dans le livre (oui, je relis mes livres, et même plusieurs fois, et alors ?)... et j'ai été très agréablement surprise. Oui, les personnages sont stéréotypés, oui, c'est plus violent, moins "piquant" que la Belgariade (bien que l'humour soit quand même toujours de la partie, il parait plus éculé), mais en fait, on passe quand même un très bon moment, et je dois donc rectifier ma première et mauvaise impression. Car on s'amuse beaucoup durant la lecture, tout compte fait, et l'histoire n'est pas si mauvaise, au contraire. Bon, c'est de la Fantasy classique (dans le sens Dieux, magiciens et forces du Mal), mais ce n'est pas trop niais, et surtout on prend beaucoup de plaisir tout au long de la lecture...

La conclusion de à propos du Roman : Le Trône de Diamant #1 [2000]

Lujayne M.
72

Pour résumer, si vous n'avez jamais lu la Belgariade, vous aimerez probablement. Si cela fait un certain temps que vous avez lu les aventures de Garion, vous retrouverez avec plaisir le style de l'auteur. Mais si vous venez de les lire... je vous conseille de passer votre chemin, sous peine de faire une overdose !

Que faut-il en retenir ?

  • le pont et la femme nue :)

Que faut-il oublier ?

  • un peu stéréotypé
  • de mon avis, quand même moins bon que la Belgariade...

Acheter le Roman Le Trône de Diamant en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Trône de Diamant sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Trilogie des Joyaux