75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La Cité du gouffre
La Cité du gouffre >

Critique du Roman : La Cité du gouffre

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 10 septembre 2006 à 0631

Chasm city

"Cher nouvel arrivant, Bien venue dans le système d'Epsilon Eridani! Malgré tout ce qui s'est passé, nous vous souhaitons un très agréable séjour parmi nous. Nous avons réalisé ce document afin de vous informer sur certains événements cruciaux de notre histoire récente, et de vous faciliter l'abord d'une civlisation qui risque d'être sensiblement différente de celle que vous vous attendiez à trouver en quittant votre monde natal..."
Tanner Mirabel est homme d'armes. Longtemps il a été soldat comme tireur d'élite avant de passer dans le civil comme garde du corps de Cahuella sur Sky's Edge. Jusqu'au jour où son patron se fait tuer par Argent Reivich et laisse Mirabel pour mort. Ce dernier se lance donc à sa poursuite sur Sky's Edge, ce qui va le conduire jusqu'à Chasm City, la mystérieuse cité du gouffre dans le système d'Epsilon Eridani...
Deuxième volet du cycle des inhibiteurs, la cité du gouffre s'inscrit comme dans le même univers que l'Espace de la révélation, mais dont l'intrigue, la structure même du roman est totalement différente. C'est en fait une enquête, ou plutôt la quête de Tanner Mirabel, la traque d'Argent Reivich, celui qui a tué son patron, et comme par un code de l'honneur, il va suivre sa proie jusqu'à la mort de l'un ou de l'autre. C'est une obsession. Mais à travers ce voyage à l'autre bout de la galaxie, cette quête va permettre aussi à Tanner de combler certains blancs de sa mémoire, et faire en quelque sorte un "voyage réinitiatique", reset et restitution de ses mémoires. Cette aventure lui permettra de connaître également un secret ancestral sur sa planète d'origine.
Alastair Reynolds est sur la scène littéraire de la SF depuis le début de ce nouveau millénaire et il est même à l'avant-garde de la nouvelle génération de ces auteurs qui ont bousculé les genres pour en quelque sorte par une alchimie cohérente accoucher d'une nouvelle manière de voir la science-fiction. A l'instar de l'australien Greg Egan dans isolation, il conduit son héros dans une enquête, un polar SF, qui par ce biais va revoir et redécouvrir le monde sous un autre angle. Dans la cité du gouffre, l'important est non seulement cette découverte de l'histoire de ce Tanner Mirabel, mais aussi celle de la cité du gouffre -Chasm City-. Mais contrairement aux romans habituels, on y découvre les faunes caractéristiques des bas-fonds des grosses mégalopoles habituelles, tout comme celle des hautes sphères, qui n'ont rien à envier à celle du bas, en terme de dépravation ou de perversion de l'esprit. Comme quoi, la vie à long terme a de quoi rendre fou !
Ainsi, l'auteur gallois réussit l'exploit de nous passionner de bout en bout, malgré l'épaisseur du roman, grâce à une construction sans faille, une description hallucinante de son univers et un rythme savamment dosé qui évite judicieusement les longueurs. Brillant !

La conclusion de

Suite de l'espace de la révélation, ce deuxième volet du cycle des inhibiteurs vous plonge dans les profondeurs et les hauteurs de chasm city, la mystérieuse ville du gouffre. Ce roman est une découverte double: celle d'une identité et celle d'une cité. Alastair Reynolds étonne encore par la grande richesse et par l'intrigue passionnante de ce roman.

Acheter La Cité du gouffre en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Cité du gouffre sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Espace de la révélation

En savoir plus sur l'oeuvre L'Espace de la révélation