75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Olgo
Olgo >

Critique de la Bande Dessinée : Olgo

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 25 août 2006 à 0315

l'Olgo-gang attitude

Ce troisième tome des Princes d'Arclan est presque exclusivement centré sur Olgo. Personnage discret et bizarre avec ses oreilles en pointe qui rendrait jaloux Mr Spock, Olgo va se faire embringuer dans une sorte de guerre des gangs locale qui pourrait bien changer la vie des autres personnages de la BD. Mais laissons le suspens intact et parlons de Sylène qui est toujours à la recherche de sa sœur et qui fait tout pour retrouver sa trace. Sylène qu'on voit peu - même si la couverture lui est dédiée - et qui commence à s'impatienter. Les autres personnages sont à peine mis en scène et seules quelques cases leurs sont consacrés, juste histoire de dire qu'ils sont encore là, mais pas plus. On sent que la série arrive à son terme car les évènements étant maintenant bien installés, ils semblent se rejoindre pour un final intéressant. On a l'impression de suivre une enquête de Columbo où le moindre petit détail pourra avoir son importance pour la fin.
Coté dessins rien à redire, c'est toujours aussi propre que dans les deux premiers tomes. Un trait fin, des scènes détaillées et des décors sublimes se dressent dans des planches à la mise en page simple mais efficace. L'attrait des cases ne se fait pas grâce à des effets à gogo mais plutôt grâce aux nombreux détails et à la qualité générale des dessins dans la lignée des BD traditionnelles. Les dialogues rajoutent une touche d'authenticité à l'univers créé tout en étant la plaque tournante du scénario qui, on l'espère, nous prépare de nombreuses surprises.

La conclusion de

Un tome dans la lignée des précédents, centré sur Olgo et Sylène. Une histoire qui approche du dénouement final servie par des dessins traditionnels de qualité. Un exemple parfait qui prouve que les bonnes suites forment les bonnes séries.

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire complexe qui suit son cours
  • Le tome consacré à Olgo
  • Des dessins soignés, nets et détaillés

Que faut-il oublier ?

  • Hormis Olgo et Sylène, les autres personnages apparaissent très peu

Acheter Olgo en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Olgo sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Princes d'Arclan

En savoir plus sur l'oeuvre Les Princes d'Arclan