75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Un golem pour Tho-Brouk >

Critique de la Bande Dessinée : Un golem pour Tho-Brouk

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 25 juillet 2006 à 05:15

Goirïd et Léôdhas un duo qui s’affirme toujours pas !

Suite des aventures de Goirïd et Léôdhas, qui avaient vu le jour en octobre 2004. Cela commence par la définition du Jagger, petit animal très affectueux et facilement apprivoisable (hum,hum), une entrée en matière séduisante, mais hélas bien trop courte. Sur les premières pages, nous suivons le personnage de Falham, un méchant garçon qui aime cogner et qui est à la solde de Ephedra. En fait, il faudra attendre la page 10 pour voir arriver le duo : Goirïd et Léôdhas. Chose pas vraiment gênante puisque le duo manque à mon goût vraiment de charisme.
Éric Corbeyran est un scénariste populaire, qui a fait des bandes dessinées qui ont fait largement leurs preuves. Mais l’humour ne doit pas être son genre de prédilection, non pas que certaines choses ne soient pas marrantes, mais parce que le dessinateur qu’il a choisi et le découpage de ses dialogues font que le gros des situations tombent à plat. Pourtant, l’idée du Jagger - par exemple -m’avait séduit, mais les textes sont souvent illisibles et j’ai été obligé, parfois, de me reprendre à plusieurs reprises pour les lires. Ce qui a tendance à gâcher les passages drôles.


Je n’avais pas particulièrement apprécié le premier album. Mais, il faut bien qu’un illustrateur progresse et il est rare de faire mouche sur sa première bande dessinée. De plus, j’aime la ville de Toulon, et j’aurais adoré dire que je voyais en Fabien Laouer un grand dessinateur toulonnais. Mais pour ma part, même si je n’aime pas le dire, là, je trouve ça vraiment repoussant : le trait est épais et gras, l’ensemble des traits noirs est sorti baveux dans des couleurs tout aussi baveuses. Le dessin est souvent indéchiffrable et le découpage désorganisé. Franchement, j’espère juste pour ce dessinateur qu’il apprendra de ses erreurs pour se surpasser sur la conclusion et pour progresser. Je ne peux vraiment pas conseiller cet album. Je vous laisse juge de le regarder chez votre libraire pour voir si vous êtes plus réceptif que moi.

22

Un album que j’ai trouvé décevant et qui porte vraiment peu d’amélioration par rapport au premier. Illisible et baveux : je n’ais vraiment pas adhéré à ces aventures. À vous de voir si vous êtes plus proche que moi à cet univers. Mais à acquérir les yeux bien ouverts.

Critique de publiée le 25 juillet 2006.

Acheter Un golem pour Tho-Brouk en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Un golem pour Tho-Brouk sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !