75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Altérations
Altérations >

Critique du Roman : Altérations

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 26 juin 2006 à 1819

Des Altérations qui n’altérent pas notre plaisir de lecteur !

"Un homme sauve une jolie jeune fille de la noyade et s'étonne de la voir reprendre ses esprits comme si rien ne s'était passé. Un employé, chargé de ranger des paquets au contenu mystérieux dans un immense entrepôt sans fenêtre, voit ses collègues disparaître un à un. Un psychiatre s'affole en entendant le récit insensé d'un homme au visage singulier. Un voyageur s'apprête à passer la nuit dans l'unique chambre d'un hôtel dont les murs se déplacent... Chacune de ces dix nouvelles offre la mise en scène déroutante d'un personnage pris au piège, seul et perplexe face à l'événement qu'il subit. Confronté à la dégradation de sa perception de l'espace, du temps et de son : rapport au Monde, il plonge dans un univers corrompu, perd la maîtrise de sa destinée et s'égare dans des cauchemars parallèles où la raison n'a plus de prise."
Voici un très bon recueil, composé de dix nouvelles, où celles-ci, telles des pièces d’orfèvrerie, distillent un fantastique classique écrit par un auteur qui irradie le lecteur grâce à son art de l’écriture. Un auteur ou plutôt un nouvelliste, accompli, qui avec deux recueils de nouvelles et bon nombre d’autres parues dans différentes revues ou fanzines, confirme à chaque fois son talent littéraire. D’ailleurs pour Altérations, son talent fut récompensé en 2004 par le prix Robert Duterne décerné par l’Académie Royale de langue et de littérature française de Belgique. Tout d’abord, Altérations fut édité chez le Colibri en 2003 pour se retrouver réédité en juin dernier aux éditions Nuit d’Avril. Quoi de plus normal que de vouloir faire découvrir - ou redécouvrir - ce recueil aux amateurs de fantastique qui l’avait loupé lors de sa première sortie ! J’en remercie grandement les éditions Nuit d’Avril puisque je fais partie de ceux qui ont loupé cette perle de fantastique dans sa première édition.
Une Altération est une modification, un changement et quand celle-ci s’effectue du bien au mal cela s’appelle une dégradation. Dans le recueil de Michel Rozenberg, nous nous appuierons sur la seconde définition puisque tous les personnages subissent une dégradation. Une dégradation de leur réalité quotidienne et également une dégradation de leur psychique et de leur physique. Comme à son habitude, l’auteur nous livre sa vision d’un quotidien altéré par des faits fantastiques. Ceux-ci déboulent sur les personnages de manière crescendo. Le lecteur est pris et poings liés à une tension envahissante propulsée de phrases en phrases jusqu’à un dénouement de récit incisif. Bien sûr, toujours réalisé avec un style littéraire harmonieux, pas un mot plus haut que l’autre, une sorte de perfection qui nous place dans une lecture sans discontinue.
Chroniquer un recueil de nouvelles est toujours très délicat. Premièrement, il y a de nombreux textes et deuxièmement un recueil qui nous satisfassent du début à la fin c’est rare !De mon avis, un recueil doit être un tout et chroniquer de cette manière. Comme un ensemble homogène où nous nous reconnaissons dans notre lecture .C’est ce que nous proposent souvent les éditions Nuit d’Avril. En revanche, dans Altérations c’est une apothéose ! Même si le thème de ces dix nouvelles est largement différent à chaque page tournée ; une sorte d’aura fantastique se diffuse grâce à l’imagination de Michel Rozenberg et grâce à son aptitude à camper un court récit en deux trois phrases. Des récits souvent qui nous poursuivent jusqu’à la clôture de notre lecture où une fin dubitative nous attends. Une fin douloureuse pour le personnage et sans hésitation pour nous pauvre lecteur puisque nous sommes précipités dans un ahurissement tout a fait délectable !

La conclusion de

Altérations est un petit bijou de courts récits où une ambiance fantastique diffuse ses tentacules littéraires pour agripper le lecteur pour ne plus le lâcher ! Une apothéose de mots, de phrases, de situations et de sensations où une tension graduelle procure au lecteur une altération de son quotidien et qui lui permet de s’évader, en compagnie de personnages tous aussi altérés, dans un dédale de récits plus surprenant les uns que les autres. Je n’ai juste qu’à vous conseiller vivement de lire Altérations, de le relire, car c’est une pièce littéraire d’orfèvrerie !

Acheter Altérations en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Altérations sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+