75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Futur intérieur [1977], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 11 juin 2006 à 02h49

Un roman mineur mais intéressant

"Après avoir fait un grand détour pour éviter l'aéroport d'Heathrow, où l'Armée Républicaine 2cossaise avait placé une bombe, et les encombrements habituels des voies d'accès à la M3, Julia Stretton avait été retenue pendant deux heures par les contrôles de la police et de l'armée..."
Julia Stretton est géologue et fait partie du projet Wessex. Ce projet secret consiste à envoyer trente neuf scientifiques, sociologues et autres spécialistes 150 années dans un avenir hypothétique grâce au projecteur du docteur Ridpath. Mais Ce n'est qu'un rêve où les inconscients de tous les participants peuvent influer sur le résultat de ce monde. Les hypothèses de base sont nombreuses en prenant en compte les évolutions éventuelles socio-politiques du présent. Mais Julia se prend au jeu de manière un peu plus sérieuse. Un peu trop sérieuse, même...
Christopher Priest, après son roman le plus connu -pour tous les Priestophiles, son chef d'oeuvre- le monde inverti explore une fois de plus les univers alternatifs, les réalités subjectives, à l'instar d'un Philip K. Dick. La différence avec l'auteur américain réside dans le traitement des personnages, où la paranoïa n'existe que raisonnablement.
Futur intérieur s'attache à imaginer notre futur à partir de 1977, selon les données de cette époque. Or, il est indubitable que les prévisions de Christopher Priest quant à sa projection se révèlent tout à fait différentes de ce que notre monde est aujourd'hui. Il en résulte que l'on a du mal à accrocher à cette projection très éloignée de nous. Ceci étant dit, l'auteur excelle à cerner ses personnages qui, soit dit en passant, sont toujours crédibles. Cette crédibilité font la force de ses romans. Ici, Julia Stretton va se retrouver en présence de son ex-ami et de son nouvel ami et ces relations d'amour et de haine vont transcender ce roman, et lui insuffler une terrible puissance. Entre Paul et David, Julia va devoir faire pencher la balance, ce qui va transformer la projection elle-même.
Futur intérieur est donc presque un roman d'anticipation ratée, jouant sur les transpositions de la réalité virtuelle que Christopher Priest développera avec plus de brio dans les extrêmes, mais dont les personnages sont magnifiquement brossés.

La conclusion de à propos du Roman : Futur intérieur [1977]

Manu B.
70

Les idées contenues dans ce roman seront développées plus largement dans le magnifique roman les Extrêmes plus de 20 ans après. Néanmoins, les personnages sont convaincants, la relation d'amour et de haine entre les principaux héros est superbe. A découvrir

Acheter le Roman Futur intérieur en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Futur intérieur sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+