75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : La Guerre de Stark
La Guerre de Stark >

Critique de la Bande Dessinée : La Guerre de Stark

Avis critique rédigé par Richard B. le samedi 10 juin 2006 à 0818

La guerre de Starck

Voici arriver le quatrième volume de la série Jedi de Delcout. Cet épisode est la traduction des comics Star Wars The starck Huperspace #1-4. Dans l’espoir de faire fortune, un contrebandier du nom de Stark organise un trafic efficace de Bacta et à moindre coup par rapport à la fédération du commerce. Ce n’est bien sûr pas du goût de Nute Gunray le Nimoidien qui voit là une manière de perdre énormément de leur monopole.
Le scénario de John Ostander, qui n’en est pas à son premier star wars, loin de là, signe une histoire dans l’efficacité et qui donne une vision de la montée au pouvoir de Valorum comme premier chancelier et celle de Nute Gunray comme Vice-roi. C’est aussi une occasion de lancer une amitié entre Obi-wan et Quinla vos. Beaucoup d’éléments qui peuvent sembler importants dans la saga, à moins que Lucas vienne les contredire avec ses projets de série. En attendant voilà donc une histoire qui respecte bien ce qui fait le succès des films et qui y apporte sa petite pierre. Le seul regret est que cela ne soit l’équivalent que d’une série de 4 comics, les personnages avec deux comics de plus, auraient pu être encore mieux développé.


Davidé Fabbri occupe la tache du dessin et Christian Dalla Vecchia de l’encrage. L’ensemble est dynamique et dégage un style particulier du trait. De suite nous sommes dans un comics qui se différencie un peu de la masse et qui limite se rapproche plus du type ‘BD européenne ’. Les prises de vues sont d’ailleurs assez variées et limitent les habituels gros plans que nous voyons souvent dans les comics, ou des décors souvent vides. Dans le cadre de ce comics, les plans sont souvent plus larges et détaillés que le lot habituel de la grosse production US. En gros, nous avons l’impression ici d’un très bon compromis de diverses cultures de la bande dessinée. Par contre, la couleur, qui n’est pas désagréable, fait vraiment production de masse. Dave Mc Caig n’est pas mauvais. Mais, son travail semble lié à 90% de la production de masses.

La conclusion de

Un star wars de bonne facture, qui replongera le lecteur dans la saga de Lucas. Le scénario permet de plus quelques montées aux pouvoirs de personnages importants et aussi des amitiés naissantes. Parfois, quelques personnages auraient mérité d’être un peu plus approfondi, mais ici c’est d’une série de 4 comics et non 6, comme la plus part du temps. Du très bon tout de même !

Acheter La Guerre de Stark en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Guerre de Stark sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars