75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Dr. Bloodmoney >

Critique du Roman : Dr. Bloodmoney

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 30 mai 2006 à 10:55

Un roman mineur

« Tôt ce matin lumineux, doré, inondé de soleil, Stuart McConchie balayait le trottoir devant Modern TV, Ventes et Service après-vente. Il entendait ronronner les voitures dans Shattuck Avenue et cliqueter les hauts talons des secrétaires qui se hâtent vers le bureau ; il percevait toute l’agitation, toutes les bonnes odeurs d’une nouvelle semaine, une époque neuve pour la réussite d’un bon vendeur… »
Un jour comme un autre, la perspective d’un nouvelle journée pour les habitants de Californie comme Stuart Mc Conchie, son patron, le Dr Stockstill, l’étrange Mr Tree aka Bluthgeld, Walt Dangerfield, Bonny Keller et le petit phocomèle Hoppy Harrington jusqu’à ce que le jour s’assombrisse, les bombes tombent pour anéantir le monde. Les seuls survivants de cette catastrophe nucléaire devaient dès lors s’adapter à une nouvelle vie, où la nourriture et la technologie étaient bien rares…
Et si les bombes tombaient ? Et si le monde était ravagé ? Vous referiez vous une autre vie ? Une autre identité ?
C'est un des thèmes de ce roman mettant en scène tous les habitants de ce village puisqu'après l'apocalypse, il faut bien se reconstruire. Certains y trouvent leur compte, tel ce phocomèle, sans bras ni jambes, enfant repoussé avant la catastrophe et qui devient l'un des membres les plus importants après, grâce à son don. Mais d'autres ont tout perdu, le confort ou la technologie ou le pouvoir. D'où les troubles créés par ce déséquilibre dans un sens ou l'autre et la vie en communauté devient parfois pénible. Et pourtant il faut se reconstruire.
Le cataclysme atomique engendre aussi des monstres, nés de mutations hors nature, dues aux radiations. Des animaux intelligents, des abominations humaines et d'autres... ces mutations vont-elles donner l'avantage sur les autres, ou bien cela sera-t-il un danger pour eux-mêmes.
Avec une multitude de personnages attachants, ce roman n'est pas le plus innovant de Philip Dick. Il manque beaucoup de rythme justement avec la profusion de ces personnages. Il brille moins par des idées originales, mais est indiqué pour les néophytes de ce grand écrivain de la SF. A découvrir.

65

C'est le roman idéal pour aborder Philip Dick, mais c'est aussi le moins passionnant, sans manquer d'un certain intérêt.

Critique de publiée le 30 mai 2006.

Acheter Dr. Bloodmoney en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Dr. Bloodmoney sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !