75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le voyageur imprudent
Le voyageur imprudent >

Critique du Roman : Le voyageur imprudent

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 10 mai 2006 à 0628

Le voyageur du temps

« Il faisait un froid de guerre. Au petit matin, le sergent Mosté découvrit un soldat, demi nu, tordu en travers des feuillées. Le gel qui montait de la neige l’avait empoigné à mort. Ses cuisses sonnaient au doigt comme des planches. Quatre hommes l’emportèrent. Celui qui le prit par la tête lui cassa les oreilles. »
1940, la France est en pleine guerre, et tous les hommes valides sont réquisitionnés. Parmi eux, un professeur de mathématiques, Pierre Saint-Menoux arrive par hasard devant une jeune fille brune au teint d'albâtre qui le menera vers son destin. Elle le fait entrer dans une salle où se trouve Essaillon, un homme handicapé sous les genoux et père de Annette, qui l'avait guidé. Il se présente comme la personne qui s'était intéressé aux travaux de Saint-Menoux juste avant la guerre et lui annonce avec un grand sourire qu'il savait que ce dernier arriverait à cet endroit, à cet instant. Pour le convaincre, il le fait revenir 2 heures dans le passé. Conquis, Pierre prend une pilule lui permettant de se retrouver 2 ans plus tard et de commencer l'étude et l'exploration du temps...
Le voyage dans le temps est un mystère de plus que l'Homme essaie en vain de pouvoir résoudre. Il est en effet physiquement impossible pour l'Homme de pouvoir aller à sa guise dans le futur ou bien le passé. Mais si un jour cela devanait possible, il est alors certains que certains problèmes de boucles temporelles se poseraient. Et si je revenais et faisait disparaître mon ariière arrière grand-père, qu'adviendrait il de moi ? Je ne viendrais pas au jour donc je ne pourrais pas retourenr dans le temps donc mon aïeul ne disparaîtrait pas et je naîtrais, etc etc. Or il nous serait possible d'aller dans le passé mais aussi dans le futur, et dans ce cas, serions nous content par notre futur ? H G Wells nous avait entraîné dans un futur effrayant avec ces Morlocks grâce à sa machine à explorer le temps... Barjavel nous propose une autre vision pas vraiment plus heureuse et optimiste.
Ceci dit, Barjavel nous a toujours émerveillé par ses romans puisqu'il y a souvent des histoires d'amours impossibles, et c'est également le cas ici, ce qui rend l'intrigue un peu plus dramatique, peut-être un peu trop sentimentale par moments mais c'est en quelque sorte sa signature. Une dernière chose: ce texte a pris quelques rides et risque d'en décevoir, vu que ce roman date tout de même de 1958. Ceci étant dit, ce texte fait maintenant des classiques à réserver aux jeunes lecteurs de science fiction.

La conclusion de

Un roman du précuseur de la littérature SF Française. Un classique.

Acheter Le voyageur imprudent en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le voyageur imprudent sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le voyageur imprudent

En savoir plus sur l'oeuvre Le voyageur imprudent