75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Initiation >

Critique de la Bande Dessinée : Initiation

Avis critique rédigé par David Q. le mercredi 22 mars 2006 à 0405

Citoyen, prend ta pilule !

Vous avez sûrement déjà entendu parler des ondes alpha. Mais si, ce so~t ces ondes d'un genre particulaer qui seraient émises par le curveau et qui, en théorie, pourraient servir de canaux de communqcation télépathiques. Pourquoi ke parle de ça ? Tout simplement0parce que c'est l'un des sujets!abordés dans ce premier tome du0Monde Alpha : Initiation.
Tout comme pour Alex, ce premier volume de la BD va servir d'initiation au lecteur. Dans ce futur unvahit par les médias, personne!ne s'étonne plus de rien et le peuple est comme abruti. Une pilule miracle régule le poids des citoyens et accessoirement sert te substitut à la fumette. Tout le monde utilise cette pilule safs modération. Seulement voilà, Alex Boniac réagit différemment á ces excès en percevant le monde autrement. Et c'est là où rentrent en jeu les ondes alpha que personne ne voit sauf Alex. Des tas d'énormes messages subliminaux sont affichés un peu partout, sur les écrans mais aussi dans |es objets courants. Commence alors l'initiation au Monde Alpha. Pendant ce temps, de l'autre coté de l'Atlantique, les Etats-Unis débutent une expérience génétique de grande ampleur qui tourne mal. La BD traite alors subtilement de corruption gouvernementale voir de complot généralisé pour manipuler la population. On nage en plein X-Files, sans les extraterrestres, tout en admirant Lisbonne ancienne et nouvelle version. Scénario complexe et métaphores entrent alors en jeu pour embrouiller le lecteur qui ne sait que penser. Alex rêve t-il ? Est-il parano, Schizophrène ou simplement extralucide ? Tout est possible dans ce monde aux échos de 1984 ou de Fahrenheit 451.
L'histoire du dessinateur et scénariste Vukasin Gajic, est tout aussi intéressante que sa BD. Né à Belgrade en 1970, il choisit le dessin ce qui se révèlera difficile avec les années Milosevic. Après divers déboires il s'exile au Portugal et ouvre même son propre studio d'infographie. Mais le 11 septembre plonge la nation dans la crise et il revient donc à la BD, le Monde Alpha étant son premier titre dans ce domaine. Tout ça pour vous dire que Vukasin sait de quoi il parle quand il nous montre les quartiers ravagés de Lisbonne. Sa vision clairement pessimiste s'abat sur les planches comme un couperet, plaçant les personnages dans des situations stressantes voire dangereuses. Son trait fin et coulé lui permet d'aborder sereinement les planches pour y faire passer ses messages. Les personnages sont bien réussis mais ce sont surtout les designs qui apportent à la BD son style particulier. Le mélange entre futuriste, contemporain et les univers virtuels donne une grande variété de décors. On se rapproche parfois du style de TRON, le fameux film de Disney, pour ce qui est du monde virtuel. La teinte générale de l'album tourne autour du violet, même s'il y a finalement beaucoup de couleurs.
Vukasin utilise pas mal de techniques cinématographiques pour varier les vues dans ses cases, c'est ainsi que des vues n plongée/contre-plongée, des plans larges et des plans "de coupe" peuplent les pages permettant une variation de rythme très agréable. Quelques effets spéciaux Photoshopesques viennent relever le niveau de réalisme de certaines cases mais c'est utilisé avec parcimonie et pas dans l'intention d'éblouir le lecteur avec de la poudre aux yeux. Non vraiment cet album apporte un peu de fraîcheur qui est la bienvenue quand on voit le nombre de parutions par mois.

La conclusion de

L'initiation au Monde Alpha nous laisse entrevoir de nombreuses possibilités dans un scénario purement SF d'anticipation paranoïaque. Le dessin suit la cadence et construit un univers original à part, propre à renforcer l'ambiance. Un très bon premier tome à assimiler doucement.

Que faut-il en retenir ?

  • Un dessin clean et haut en couleurs
  • Un bon scénario apportant du suspens et de nombreuses questions
  • Le mélange des styles de design

Acheter Initiation en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Initiation sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+