75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Yajnah
Yajnah >

Critique de la Bande Dessinée : Yajnah

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 19 mars 2006 à 1504

Aster 3, attente récompensée!

Je suis l'un des chanceux qui ont pu découvrir Aster III par toutes les étapes de fabrication, et j'ai eu largement le temps à chacune de ces étapes pour dire ce que j'aimais et j'aimais moins de l'album. Alors lorsque j'ai pu contempler le résultat final je savais quasi tout de la qualité de l'ouvrage. C'est aussi une chance énorme d'avoir pu voir les progrès entre chaque tome. Du premier prometteur au deuxième déjà magnifique jusqu'aux 3éme qui ne peux vraiment qu'impressionner.
Déjà, Guillaume Clavery au scénario a su mieux placer ses bulles, mieux transmettre l'ambiance et souvent laisser s'exprimer les personnages plus par le dessin que par texte. Les mots vont souvent à l'essentiel et évitent la confusion, excepté sur la fin, où ils créent un doute (volontaire ou pas ? chaque lecteur ira et interprétera de son opinion). Plus noir, plus dramatique, la force de Guillaume Clavery sur ce troisième tome est avant tous d'avoir su créer une sympathie avec ses personnages qui rendront le final que plus douloureux et surprenant pour le lecteur. Alors, bien sûr parfois on s'embrouille pour retenir les prénoms de chaque personnage, mais c'est une erreur se situant plus à la base et qui du coup ne peut se modifier. L'histoire de ce tome III est surtout plus intense, mieux équilibrée entre humour, drame, aventure et fantastique et le plaisir ressenti est tel que les faiblesses du départ hélas, se ressentent plus.


Comme sur le scénario, le petit Paul Cauuet montre entre chaque album qu'il a tout pour devenir un grand. Le premier au vu d'aujourd'hui fait parent pauvre de la saga, mais avait l'avantage d'être un album prometteur ouvrant sur de grands talents. Le deuxième scotchait sur place tellement la progression était immense, et cette fois on ne peut que contempler et dévorer chaque case. Petit bémol cependant sur les 2/3 premières planches et une scène de Flash-back qui paraît moins travaillée en terme de couleurs ou plus vide en intensité visuelle.Pour le reste que se soit le passage ou Odan sombre dans le côté obscur, le passage plus intimiste dans le village jusqu'à l'arrivée de la confrontation tant attendue tout est un plaisir pour les yeux. Prochain défi du dessinateur : nous faire moins attendre entre le tome 3 et 4, car si le résultat est incroyable, l'attente du bébé fut un poil assez longuette.

La conclusion de

Aster III a pour seul défaut de montrer les failles des 2 premiers. Plus beau, plus intense, l'ouvrage est digne d'attention. Je ne peux que recommander une telle bd ou chaque case vous impressionnera et montrera à quel point les améliorations sont immenses. Aster III est digne de votre curiosité, jetais y au moins un oeil ! En espérant que la suite ce fasse moins attendre Messieurs les auteurs ! Le prochain tome et dernier on espère clôtura en beauté et permettra peut-être une fois pour toutes à la saga de devenir définitivement indispensable. Que de pression ^^

Que faut-il en retenir ?

  • Le dessin
  • Le Rythme de l'histoire
  • La couleur

Que faut-il oublier ?

  • Attente longue entre T2 et T3

Acheter Yajnah en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Yajnah sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Aster

En savoir plus sur l'oeuvre Aster