75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : De Cendres et de Sang
De Cendres et de Sang >

Critique de la Bande Dessinée : De Cendres et de Sang

Avis critique rédigé par Lucie M. le mercredi 1 mars 2006 à 2057

Dragonseed...

Adam Serre-D’Ombre est un sang mêlé, un être mi-homme et mi-dragon. Sa cité, Krath, est rongée par un mal des plus étranges et une guerre, que tous désirent évitée, se prépare. Seulement, il n’est pas s’en compter le courage d’Adam Serre-D’Ombre et de ses compagnons d’aventure pour essayer de préserver la paix fragile qui subsiste encore…


C’est Kurt Mc Clung qui est au scénario de ce premier opus de la série Dragonseed dont le second tome est prévu vers la mi-août 2006. De Cendres et de sang est un album pour les amateurs de fantasy pure et dure. Il se laisse lire volontiers mais une sensation étrange s’impose au lecteur dès les 15 premières pages consommées. Effectivement après la mise en place de l’intrigue principale et de la présentation d’Adam Serre-D’Ombre, nous sommes pris dans une sorte de dédale scénaristique assez chaotique qui enjoint très rapidement des retours en arrière pour essayer de comprendre le récit. Malgré tout certains dialogues et certaines situations sont drôles et passent agréablement bien. Toutefois ces moments de rire se font trop discrets.
Le dessin est signé Mateo Guerrero avec un encrage effectué par Aure Jimenez. A ce niveau le tout reste très pro mais également très sage. Pas de débordement intempestif dans la morphologie des personnages ce qui rend l’ensemble très plaisant mais pas assez surprenant. Ensuite, le découpage des planches est un brin trop statique ainsi que trop classique. Cela entraîne une sorte de perte de rythme qui ne devrait pas rentrer en compte dans un album contenant beaucoup d’action.

La conclusion de

Ma lecture de ce premier opus de Dragonseed s’est effectuée avec une certaine curiosité et emballée par l’histoire avec ses créatures mi-humaines, mi-dragon je m’y suis plongée allégrement. Malgré tout, après les 15 premières pages mon allégresse s’est quelque peu atténuée et j’ai malheureusement ressenti un manque de tonus et de fantaisie. Même avec un découpage très classique, qui gâche énormément les touches d’action, nous sommes quelques fois obligés de revenir sur nos pages pour essayer de tout saisir au vu du fourmillement de personnages et de précisions sur le récit. Le tout reste classique, un peu confus et même si je ne suis pas une grande amatrice de fantasy je m’attendais à un peu plus de peps en ce qui concerne le mélange dragon/homme. Néanmoins, je pense qu'il faudra attendre le second tome pour y voir un peu plus clair.

Acheter De Cendres et de Sang en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de De Cendres et de Sang sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Dragonseed

En savoir plus sur l'oeuvre Dragonseed