75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : La fontaine de jouvence
La fontaine de jouvence >

Critique du Roman : La fontaine de jouvence

Avis critique rédigé par Lucie M. le vendredi 10 février 2006 à 1229

La Fontaine de Jouvence

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir tremper ses lèvres dans cette fontaine légendaire au pouvoir de guérison et d’éternité ? Qui n’a jamais rêvé de l’Atlantide, île mystérieuse, engloutie sous les flots dans l’antiquité ? Qui n’a jamais rêvé d’assister à la manifestation d’objets volants non identifiés ? Beaucoup d’entre nous !
C’est ce que nous propose Philippe Ward – directeur de la collection Rivière Blanche - avec son roman de jeunesse La Fontaine de Jouvence. Roman de jeunesse puisqu’il en débuta l’écriture à l’âge de 17 ans après avoir rencontré l’un de ses auteurs favoris, Jimmy Guieu. Cet écrivain de science-fiction sera publié dès 1951 aux éditions du Fleuve Noir dans sa célèbre collection Anticipation. Philippe Ward lui rend doublement hommage ; premièrement, il s'inspire de son œuvre pour écrire La Fontaine de Jouvence et, deuxièmement, il le publie dans la collection Rivière Blanche qui est un hommage à la défunte collection du Fleuve Noir.
A travers une aventure composée de faits mystiques et d’action, Philippe Ward excelle à nous faire voyager. On se retrouve emporter dans une succession de péripéties qui nous fait immanquablement penser à certains James Bond. Parallèlement, Philippe Ward jalonne son roman de faits avérés ce qui nous permet d'en apprendre plus sur divers sujets ; comme le faisait d'en temps Jimmy Guieu.
En revanche la narration est assez linéaire et on remarque que le style littéraire de l’auteur n’est pas encore abouti. Ce qui est tout à fait normal. Néanmoins chose importante, il crée également le héros Gilles de Gradin, aux accents de série TV ou de cinéma, qu’il l’utilisera plus tard dans d’autres écrits. On le retrouvera ainsi dans le nouveau cycle des aventures de la méchante Madame Atomos d’André Caroff avec Les Soucoupes de Mme Atomos qui paraîtra chez Rivière Blanche.

La conclusion de

Un bel hommage à Jimmi Guieu et une belle façon de faire découvrir aux plus jeunes lecteurs une littérature nostalgique composée d’influences diverses. Certes La Fontaine de Jouvence n’est pas un roman d’une grande qualité littéraire néanmoins il se veut distrayant et on ne remarque pas le temps passer, cela dès les premières pages.

Acheter La fontaine de jouvence en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La fontaine de jouvence sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+