75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le fantôme de l'Himalaya
Le fantôme de l'Himalaya >

Critique de la Bande Dessinée : Le fantôme de l'Himalaya

Avis critique rédigé par Lucie M. le mercredi 25 janvier 2006 à 1705

Il était où, hein, le Yéti...

Si, comme on le dit, les cryptozoologues sont les aventuriers de la zoologie, alors le plus téméraire d’entre eux est sans aucun conteste le Dr. Russell Chase !
Après avoir récupéré son poste universitaire, l’éminent scientifique Russell Chase reprend du service et part en compagnie de la belle Jade, la fille de son défunt ami David Reed, vers différentes destinations. Ils vont se rendre au Népal, puis au Tibet, avec la ferme intention de retrouver le reste du corps de la mythique créature, le Yéti. Possédant justement la main de celui-ci, les deux amis ne tarderont pas à rencontrer sur leur route beaucoup d’obstacles…
Cette série d’aventure est abordable et pas prise de tête. Vous désirez passer un bon moment de détente et courir après des chimères ; n’hésitez pas, lisez les aventures de Russell Chase ! Néanmoins, on pourrait reprocher quelques petits détails bien décevants à cette série d’aventure réalisée par le scénariste Richard D. Nolane et le dessinateur Pasquale Del Vecchio.
Certains des dialogues, attribués aux personnages selon leur caractère, ont la prétention d’être humoristiques mais malheureusement l’effet voulu tombe presque toujours à l’eau. Nous sommes également déçus par le manque de fantastique. Et bien oui, on s’attend à un peu plus de bêbêtes chimériques et à un peu moins d’apparitions de rivales à Russell Chase. Car bien évidemment, il y en a un sacré paquet ! De la Triade chinoise en passant par l’ex-bolchevique riche collectionneur tout en finissant par l’armée chinoise qui fait des siennes ! Cela fait un peu trop de monde à s’en mêler et la trame principale, qui devrait être axée un peu plus sur le Yéti, perd en personnalité. Ensuite, nombreux passages manquent de tonus et ne sont pas aidés par l’absence d’élasticité des protagonistes.
Effectivement, en ce qui concerne le dessin de Del Vecchio, le tout est amplement louable mais quand il s’agit de faire bouger ses personnages au moment où s’entame une scène d’action ces derniers ont la fâcheuse tendance à rester de marbre. En revanche, les décors, extérieurs ou intérieurs, sont d’une précision réaliste et très détaillés. En y réfléchissant bien, ce coup de crayon se calque très bien à l’ambiance générale que dégage la série Russell Chase.
En clair, tout cela manque un peu de piment ! Tout en restant quand même agréable à la lecture...

La conclusion de

Qui n’a jamais rêvé d’être aventurier ? Qui n’a jamais rêvé de découvrir des trésors cachés ou des animaux mythiques tels que le Yéti ? Ben revenez plus tard, les Triades chinoise, la mafia russe et Russell Chase s’en chargent déjà. Les amateurs de ce genre d’aventures assez classiques seront, je l’espère, conquis par la série Russell Chase. Même si parfois le scénario se veut légèrement linéaire et les dialogues très simples, on aborde notre lecture gentiment avec en plus un certain plaisir visuel grâce au dessin de Pasquale Del Vecchio se calquant très bien à ce genre d’histoire.

Acheter Le fantôme de l'Himalaya en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le fantôme de l'Himalaya sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+