75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : L'Antre de la connaissance
L'Antre de la connaissance >

Critique de la Bande Dessinée : L'Antre de la connaissance

Avis critique rédigé par Lucie M. le mardi 24 janvier 2006 à 1056

Sur un air de déjà vu!

La quête sur l’existence du dernier dieu continue, de terribles péripéties attendent nos héros…
La cité de Kanel est malheureusement tombée sous l’invasion des affreux guerriers Lythons. N’étant plus protégés par les dieux, les peuples du royaume de Kanel fuient pour échapper au massacre. Pourtant, ils gardent toujours au plus profond d’eux, l’espoir de la prophétie oubliée ; celle d’un dieu, le dernier, qui serait emprisonné à l’intérieur d’une phalange et qui serait amène de tout sauver. Néanmoins, la quête de nos six héros - le Prévôt, sa protégée Mary, Dredson, Maître Bartolomius, Malia et Torgas le Tourmenteur - continue et par différents chemins secrets ils avancent malgré tous les dangers qui se présentent à eux…


C’est en 2004 que le scénariste Olivier Hug et le dessinateur Denis Medri débutent leur collaboration. Il naîtra de celle-ci la série Sans Dieu. Une série à la couleur de l’Heroic-Fantasy dont la trame initiatique est à l’égale de celle du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien.
Malgré cette petite ressemblance, Olivier Hug et Denis Medri font preuve d’une imagination suffisamment originale pour nous entraîner dans un moment de lecture agréable. Cette originalité se découvre dans l’élaboration du caractère des personnages ainsi que leur morphologie. Même si certains d’entre eux nous rappellent fort les elfes ou autres créatures qu’on a déjà vues mille fois.
En revanche, je ne suis pas très fan de ce genre de dessin qui me fait immanquablement penser à une œuvre de Walt Disney. Il me fait également penser, même si l’action présente dans le récit est violente, à une bande dessinée destinée pour les enfants. Néanmoins, le tout est très bien dessiné puisqu’on remarque un style détaillé, des décors étonnants et l'ensemble mis en valeur par une bonne coloration signée Barbara Bargiggia.

La conclusion de

Une série fortement agréable et à la teneur graphique impressionnante. Même si certains points du scénario nous rappellent quelques passages du Seigneur des Anneaux, nous sommes quand même emportés dans une aventure trépidante. Toutefois, je conseille vivement cette lecture aux véritables fans d’Héroic-Fantasy.

Acheter L'Antre de la connaissance en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Antre de la connaissance sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+