75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Envol de la Flèche
L'Envol de la Flèche >

Critique du Roman : L'Envol de la Flèche

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 20 janvier 2006 à 0405

Décevant !

Soyons clairs : voilà un livre où il ne se passe rien, contrairement à ce que le quatrième de couverture veut nous faire croire. Talia a reçu son uniforme blanc de hérault : elle part pendant un an et demi en mission de probation avec le beau Kris. L'ennui, c'est que son Don d'Empathie lui échappe : elle est submergée par les émotions des autres et risque de perdre son contrôle, ce qui peut s'avérer mortel pour les autres. Par dessus tout, des soupçons pèsent sur elle : on la soupçonne d'utiliser sciemment ses pouvoirs pour influencer les gens autour d'elle. Du coup, Talia doute, et ses barrières mentales n'en faiblissent que davantage... Si l'idée était bonne, le traitement ne suit pas. Que c'est mou et niais ! Les émois amoureux sont convenus et dignes de la collection Harlequin, on ne frémit pas d'inquiètude à un seul instant, on assiste juste à une succession de description du travail des hérault dans des villages éloignés. Une épidémie, une attaque de brigands... c'est décrit sans le moindre souffle épique et en une demi-page seulement. Quel dommage... il y avait pourtant matière à une bonne histoire ! Au lieu de ça, on passe pratiquement le tiers du roman bloqués dans un refuge pendant une tempête de neige, où Talia apprend à reconstruire ses barrières... sans que cela ne nous passionne du tout. Les personnages secondaires sont complètement oubliés, il y a de bonnes idées (la malédiction de Vanyel) complètement sous-exploitées...

La conclusion de

En bref, on referme le roman en se disant que les défaults rencontrés lors du premier roman se sont aggravés, mais qu'en plus ce qui en faisait malgré tout le charme a disparu, ce qui nous laisse avec une bouillie convenue et plutot insipide : on n'est pratiquement pas plus avancés à la fin qu'au début (si, on sait que Talia en pince pour Dirk... magnifique !) Peut-être les jeunes ados aimeront-elles (d'ailleurs c'est clairement le public visé) mais sinon les autres resteront sur leur faim. Grand dommage pour une série qui s'annonçait agréable !

Que faut-il en retenir ?

  • la relation avec les compagnons

Que faut-il oublier ?

  • pas d'histoire
  • ne vous laissez pas avoir par le quatrième de couverture !
  • style insipide
  • pas d'action ou très mal traitée
  • romance niaise

Acheter L'Envol de la Flèche en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Envol de la Flèche sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Valdemar

En savoir plus sur l'oeuvre Valdemar