75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Isolation >

Critique du Roman : Isolation

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 25 novembre 2005 à 05:49

Un OVNI !

« Seuls mes clients les plus paranoïaques me téléphonent en plein sommeil. Bien évidemment, personne ne désire qu’un appel sensible soit décodé et affiché sur l’écran d’un vidéophone ordinaire ; même si la pièce n’est pas sous écoute, on peut capter dans tout le voisinage le bruit radioélectrique engendré par l’affichage du message décrypté. La plupart des gens se contentent néanmoins de la solution habituelle : une modification neurale permettant directement le résultat aux centres visuels et auditifs. Le mod que j’utilise, Maître-Chiffre (NeuroComm, 5999$) fournit égalemet un larynx virtuel en option pour une sécurité bidirectionnelle totale… »
(Encore) un peu de physique (quantique): L’enigme du chat de Schrödinger est la suivante : si l’on met un chat dans une boîte et que l’on y introduit par un trou une particule dont la probabilité de se désintégrer et donc susceptible de tuer le chat est de 50%, tant que l’on n’a pas ouvert la boîte, le chat peut soit être vivant, soit être mort. Mais on ne saura pas tant que l’on n’aura pas observé ce qui se passe à l’intérieur. La mécanique quantique prévoit que le chat est donc mort et vivant tant qu’on n’a pas observé l’événement, tant que la réduction n’a pas été faite par l’observateur ! D’où découle l'hypothèse que propose Greg Egan, en passant les détails, la probabilité d’une quantité d’univers parallèles incroyable, mais réduits à un seul car observés par tous les hommes.
L'enquête. Le cliché que l'on peut avoir face à un roman de Greg Egan est qu'on se dit que sera assez orienté scientifique. Pour ma part, j'ai entamé isolation après la lecture de la cité des permutants, que j'avais trouvé difficile d'accès, si l'on n'a aucune notion des automates programmables. D'où une légère appréhension. Alors commence la lecture et là, stupéfaction, ce livre commence comme un polar, un bon polar, même, une histoire d'enquête sur une disparition a priori banale. Néanmoins, c'est la particularité de la disparue qui va fait basculer l'histoire...
La griffe Egan. Une particularité de l'univers de Greg Egan est le branchement des hommes à ce qu'il appelle des mods, belle trouvaille à vrai dire, qui sont des extensions électroniques qui perfectionne les capacités des hommes au niveau de leur propre corps mais cela affecte également leur personnalité. Cela peut être d'un grand secours pour un mod vigilance des gardiens de nuit par exemple, mais cela peut aussi avoir un grand impact psychologique par un certain détachement de l'esprit durant certains événements. Ajoutons à cela un background tout à fait original: une nuit les étoiles ne sont plus visibles, comme si la Terre était entourrée d'une bulle, ce qui déclenche une vague d'attentats par des groupuscules intégristes, la montée de la violence de fanatiques. La Terre est elle en quarantaine? Qui est véritablement Laura? Pourquoi a t-elle disparu?
Un dénouement cataclysmique comme je les aime !

95

Une intrigue maîtrisée, une reflexion sur une énigme scientifique et une fin cataclysmique font de ce chef-d'oeuvre le roman le plus accessible de Egan.

Critique de publiée le 25 novembre 2005.

Acheter Isolation en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Isolation sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !