75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le Bracelet de Cohars
Le Bracelet de Cohars >

Critique de la Bande Dessinée : Le Bracelet de Cohars

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 3 novembre 2005 à 0744

Dans la forêt, il y a de l'eau pale...

Sur Opale, le monde des forêts, le clergé de la Lumière règne grâce aux pouvoirs des Pierres Magiques. Mais Darko, aidé par Urfold, Sleilo et Ghörg, est celui qui doit réaliser la prophétie et faire revenir les Titans pour libérer les Cinq Royaumes.
Si le scénario n'a rien d'extraordinaire, il reste cependant suffisamment correct et crédible - pour un monde d'héroïc fantasy - pour nous contenter sans avoir envie de jeter la BD. Le clin d'oeil aux Ewoks est un peu trop artificiel et copié, du coup cela empêche ce monde de se forger sa propre identité. Le coup des pierres magiques, de l'élu et des prêtres à sa recherche est vraiment vu et archi-vu. Ne cherchez pas non plus une quelconque originalité dans la mise en place dans l'histoire, il n'y en a pas. Seul éventuellement l'apparition de Ghörg apporte un peu de sang frais sans pour autant tout révolutionner.
Cependant, les dessins sont vraiment superbes. Pellet nous livre des planches d'une extrême finesse tout en préservant son style haut en couleurs. Le fin crayonné associé à la réduction des planches originales pour la publication donne une bonne richesse des détails et finalement un confort de lecture inégalé. De plus, l'édition est soignée et respecte le moindre trait du dessinateur. La mise en page est classique sans être rigide grâce à quelques petits débordements et incrustations de cases. Dommage que l'histoire soit finalement aussi banale car cette BD aurait pu alors vraiment se détacher des autres, surtout qu'il y en a un bon nombre sur le sujet.

La conclusion de

Un scénario sans grande originalité pour un BD aux dessins d'une finesse et d'un style excellent.

Que faut-il en retenir ?

  • Des dessins très fins et détaillés
  • L'invocation de Ghörg

Que faut-il oublier ?

  • Un arrière goût de déjà-vu

Acheter Le Bracelet de Cohars en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Bracelet de Cohars sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+