75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : World of Warcraft
World of Warcraft >

Critique du Jeu Vidéo : World of Warcraft

Avis critique rédigé par Nicolas L. le dimanche 21 août 2005 à 1731

Le MMORPG idéal pour les débutants

World of Warcraft est un MMORPG, c'est-à-dire un RPG massivement mullti-joueur destiné aux parties en ligne.
Le jeu utilise comme support le monde créé par Blizzard lors du développement de la série Warcraft, leur Jeu de Stratégie temps réel qui connaît toujours un franc succès. C’est un univers médieval fantastique classique sur lequel s’affrontent différentes races issues de l’imagination de Tolkien et autres Gigax. Ainsi, lors de la création de son avatar, le joueur a le choix entre huit races réparties en deux factions adverses. Du coté de l’Alliance, on peut trouver les Humains bien sur, mais aussi des races très courantes comme les Nains, les Elfes et les Gnomes. L’autre camp, la Horde, réunit des espèces plus disparates comme les Taurens (sortes de minotaures à la culture amérindienne), les Orcs, les Trolls (assez moches) et les incongrus Morts-vivants, qui détestent tout le monde.
Un esthétisme de qualité, une animation sans faille La première chose qui vient à l’esprit du joueur lors de sa première connexion aux nombreux serveurs français disponible, c’est le haut niveau de la qualité graphique, dans un esprit un peu cartoon. L’animation de votre avatar est superbe, on peut par l’intermédiaire de différents ‘’emote’’ le faire danser, saluer, etc. Les possibilités sont multiples et c’est tout simplement génial. Au début, on passe des heures à s’amuser rien qu’en observant son avatar. Les décors sont également superbes, variés, et peuplés de petites créatures qui rendent le monde vraiment très vivant.
Une prise en main rapide
Dans World of Warcraft, tout est conçu pour aider les débutants ou les joueurs peu habitués à ce type de jeu. Dés le début vous êtes pris en main dans une zone ‘’newbie’’, peu dangereuse, dans laquelle vous pouvez vous promenez à votre convenance. La, vous allez rapidement vous apercevoir de la relative facilité du sujet. En effet, dans WoW, pas de errance interminable, on va droit au but et la couleur est annoncée, on va vous mâcher le travail. Par exemple, on ne passe pas des heures a errer en ville à la recherche d’une mission ou d’un travail à effectuer, car les NPC (personnages non joueurs gérés par le système) qui sont aptes à vous proposer une mission se voit attribuer un énorme point d’exclamation jaune au dessus de la tête, si vous avez le niveau suffisant pour effectuer la quête, et gris si vous n’êtes pas encore assez costaud. De la même manière, une fois que vous avez accompli votre tâche, il est aisé de retrouver votre employeur, son point d’exclamation s’étant transformé en point d’interrogation.
Comme dans tous les jeux de ce type, la progression de niveau se fait en tuant des mobs (Npc et monstres gérés par le moteur du jeu), par l’intermédiaire de quêtes ou de votre propre initiative. Les missions, pour les joueurs les plus habiles, peuvent s’effectuer en solo, sauf les donjons ‘’instancés’’ qui demandent là un effort de groupe, car certains sont très ardus, surtout à haut niveau. La montée de niveau, parlons-en, est excessivement rapide, et contraire à l’esprit général de ce type de jeu. Les missions, assez faciles, amènent rapidement le joueur expérimenté au niveau maximal, qui doit se rabattre ensuite sur les donjons spécifiques et le PvP.
PvP, PvE ou JdR?
L’éternel sujet qui noie les zones de chat dans WoW. Pourtant, pour résoudre le problème, Blizzard a créé différents types de serveurs ;
Les normaux sont des serveurs PvE (joueur contre l'environnement), avec le passage en PvP (joueur contre joueur) uniquement quand les joueurs le souhaitent.
Les PvP sont des serveurs(invivables à mon humbles avis) ou tout est prétexte à la baston, et qui rendent les zones contestées presque inaccessibles aux personnages de bas niveau.
Les serveurs JdR, enfin, sont des serveurs PvE dotés d’une charte ‘’jeu de rôle’’ privilégiant l’interprétation de son personnage. Idée intéressante, mais difficile à appliquer étant donné que ces serveurs sont fréquentés par nombres de joueurs venant des serveurs normaux ou PvP et cherchant des zones plus calmes et moins peuplées (les serveurs JdR sont les moins saturés aux heures de pointe). Au final, ces serveurs ne sont pas plus JdR que les autres, les maîtres de jeu chargé de faire respecter la charte étant aux abonnés absent (en huit mois de jeu, je n’en ai pas croisé un seul).
Oui, mais
Bon, c’est bien beau tout cela, mais il doit bien y avoir un petit défaut, dans ce jeu, vous demandez-vous. Et bien oui, hélas, et à mon avis, pas qu’un seul.
- Le premier problème est la trop grande facilité de progression. En effet, un MMORPG, contrairement à la plupart des jeux vidéo, a pour but de vous occuper de longues heures, pendant plusieurs mois, voir quelques années. Hors, dans WoW, un joueur assidu amènera rapidement (environ deux à trois mois) son avatar au niveau maximal. La, peu de solution, il s’ennuie rapidement, reroll un personnage et recommence. Un peu frustrant, surtout que le nombre de races n’est pas très élevé.
- Le deuxième point noir est le manque d’interactivité par rapport aux décors. Hormis taper sur des mob et ouvrir des coffres, aucune possibilité. Par exemple, vous pouvez bien faire un feu de camp, mais vous ne pouvez rien y griller, ni un poulet, ni une cigarette. Dans une taverne, vous pouvez vous asseoir (heureusement), mais vous ne pouvez pas poser un verre sur la table, ni boire un coup d’ailleurs. Très embêtant, surtout sur les serveurs JdR, ou l’interaction est de mise. On peut faire le même reproche dans le secteur du crafting (artisanat), existant mais déséquilibré et extrêmement peu développé, pour ne pas dérouter les joueurs sans expérience.
- Enfin, le point le plus ennuyeux. La facilité de prise en main du titre a attiré en masse les amateurs de Hack & Slash et surtout une grande quantité de joueurs qui n’a rien à faire du background du monde et de la culture de son avatar, il n’est la que pour la baston entre joueurs. On a assisté, au début du jeu, à d’énormes rassemblements de joueurs de tout bord s’affrontant sans cesse dans les mêmes zones de jeu, sans raison, empêchant même les joueurs de passage d’effectuer leurs quêtes. Heureusement, Blizzard a résolu partiellement ce problème en créant pour ces joueurs des zones destinées aux fans de PvP, les Champs de Bataille. Mais ce souci subsiste dans certains endroits clés.

La conclusion de

Au final, World of Warcraft est un superbe jeu, graphiquement réussi, et doté d’un monde très attachant. Destiné au grand public, il permet de se lancer sans crainte dans le monde merveilleux du MMORPG, mais il décevra probablement les plus exigeants et les vieux routards du jeu online qui lui préféreront des jeux plus ardus, dans le style Everquest.

Que faut-il en retenir ?

  • Facilité d'accès
  • Beauté des graphismes
  • Jolies animations
  • Forte communauté

Que faut-il oublier ?

  • Trop facile
  • Pas assez d'interraction avec l'environnement
  • Le manque de discipline de certains joueurs

Acheter World of Warcraft en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de World of Warcraft sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Warcraft

En savoir plus sur l'oeuvre Warcraft