75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le faune dansant
Le faune dansant >

Critique de la Bande Dessinée : Le faune dansant

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 7 juillet 2005 à 0254

La seconde guerre face au surnaturel !

Tous commence à Londres le 20 décembre 1942, nous sommes alors en plein conflit et l’issue de la guerre paraît encore bien incertaine. Cet album commence par une cérémonie satanique qui conduit à une mort, ou peut-être plutôt à un échange… En fait, plusieurs destins vont venir à se croiser, que ce soit lors d’une enquête pour découvrir comment un milliardaire s’est retrouvé mort de manière non conventionnelle au destin d’une jeune fille aux talents qui intéressent énormément les forces nazies.
L’histoire est écrite par Fabien Nury, déjà scénariste de la série W.E.S.T. chez les éditions Dargaud. « Je suis légion » devrait paraître en 3 tomes, et à l’issue du premier, tout cela semble très prometteur. Tout d’abord, nous ne pouvons qu’apprécier la capacité de l’auteur à nous glisser en pleine guerre mondiale, où il réussit parfaitement à retransmettre l’ambiance pesante que devaient véhiculer ces moments. Entre les manipulations et les intrigues se cache aussi une arme secrète qui se situe dans le surnaturel. Inutile de vous dévoiler cette partie faute de vous gâcher la valeur ajoutée de cet album, qui arrive à reprendre le meilleur de ce qui a été fait dans le domaine de l’épouvante et du fantastique.
Le dessin de John Cassaday ( Planetary chez Semic) est ici très réaliste et cinématographique. Les plans recréent l’ambiance des films d’espionnage des années 60-70 et rappellent aussi les films surnaturels de cette période. De ce côté c’est du tout bon. Mon seul regret se situe sur le peu de dynamisme de certaines scènes, où les personnages paraissent parfois statiques, de même que certaines cases paraissent bien vide. Cela demeure cependant du bon travail, et on est dans un rendu plus que correct et largement au-dessus de la moyenne de ce que l’on trouve en bande dessinée.

La conclusion de

« La Faune dansant » est une bande dessinée haut de gamme, à l’histoire superbement construite, et à une ambiance très cinématographique. Reste à voir si la suite sera à la hauteur des promesses. A l’heure d’aujourd’hui, il n’en reste pas moins un hit qui peut figurer dans votre bédéthèque.

Que faut-il en retenir ?

  • Suspense et ambiance
  • Très cinématographique dans le découpage

Que faut-il oublier ?

  • Dessin bon mais pas toujours expressif

Acheter Le faune dansant en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le faune dansant sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Je suis légion

En savoir plus sur l'oeuvre Je suis légion