75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Adrenalin
Adrenalin >

Critique du Manga : Adrenalin

Avis critique rédigé par Lionel B. le mercredi 29 juin 2005 à 0559

Vampire en dérision

Dans le style d’une Love Hina, Adrenalin raconte l’histoire d’un jeune garçon qui vient vivre dans une maison habitée par une grande majorité de filles. Du moins filles en apparence… Ici commence le surnaturel avec une maîtresse de maison qui n’est autre qu’un vampire. Le problème c’est que ce vampire ne transforme pas les humains en vampire en buvant de leur sang mais en femme. J’en ai peut être trop raconter mais j’y suis obligé pour vous situer où se trouve le surnaturel. Le personnage principal, Sunwoo Heeyong, est un peu le stéréotype du genre. En effet, c’est un garçon un peu bête qui se fait martyrisé par ses camarades de classe et qui n’a jamais eu de relation avec une femme. Bref, il apparaît comme un « looser ». Ses locataires, qui ne sont que des filles, ont toutes des caractères bien différents mais on retiendra principalement l’intellectuelle appelée Lan. Elle prendra en pitié Heeyong et tentera de l’aider. Ces deux personnages ont ainsi les mêmes caractéristiques que les personnages principaux de Love Hina. Il faut croire que la recette marche.
Le dessin est assez réussi dans le style classique du manga. L’expression des personnages est très bien perçue par le lecteur principalement grâce à ce style manga. Les décors sont également très réussi du fait de l’utilisation de l’ordinateur pour certains d’entre eux (les décors fait à l’ordinateur se mélangent très bien et passent inaperçue). Un autre point positif au niveau du dessin est dans l’utilisation de « couleurs » (entendez par là des nuances de gris) à chaque début d’un nouveau chapitre.

La conclusion de

Adrenalin se révèle être assez drôle dans son ensemble même si à côté d’un Love Hina, il ne fait pas le poids. Son originalité par rapport au manga cité résulte dans le fait qu’il y ait un vampire dans l’histoire. Même si celui-ci est quasi absent dans ce premier volume, le peu qu’on apprend sur la vampiresse est assez drôle, tournant ainsi le mythe du vampire à la dérision.

Que faut-il en retenir ?

  • C'est drôle
  • Le dessin est assez réussi

Que faut-il oublier ?

  • Trop proche de Love Hina sur plusieurs points

Acheter Adrenalin en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Adrenalin sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Adrenalin

  • Voir la critique de Adrenalin : De nouveaux mystères…
    65

    Adrenalin - Critique du manga par Lionel B.

    De nouveaux mystères… : Un manhwa bien rythmé et toujours aussi drôle. Une lecture sympathique qui fait passer un bon moment. L’histoire s’enrichit de nou…

En savoir plus sur l'oeuvre Adrenalin