75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Carmen + Travis : Les Récits #2 [2005], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 29 juin 2005 à 03h58

Travis + Carmen = Fred Duval

Carmen Mc Callum est née à Barcelone le 7 novembre 2021. Aujourd’hui, elle vend ses compétences au plus offrant. Travis, né à Londres le 7 novembre 2018, est aujourd’hui l’homme au grand cœur, qui aime passer pour un dur. Et le meilleur spécimen pour se mettre dans les plus mauvaises situations ! Le point commun de cette femme et de cet homme ? Tous deux viennent du même univers, tous deux viennent aussi de l’imagination de Fred Duval aidé en ses débuts par Fred Blanchard et Olivier Vatine. Depuis, Duval maîtrise et connaît mieux que personne ses deux personnages. Après un premier tome regroupant plusieurs histoires qui n’avaient pas emballé les foules, voici une suite sur le même principe, relater différentes aventures, cinq pour être exact !
Mais ici le bilan est plutôt positif ! La première histoire est dessinée par Didier Cassegrain (Tao Bang). L’action se déroule en 2045 et est surtout prétexte à un face à face façon John Woo, où deux tireurs se visent et attendent un faux pas de l’autre. Amusant, bien dessiné, mais apportant peu au final dans la vie d’une fille comme Carmen.
« Contagions », la seconde histoire, se révèle la meilleure de toutes ; tant au niveau dessin que des événements. Lors de cette histoire, Travis poursuit ses activités de routier de l’espace, mais la routine n’existe pas avec lui. Et un accident va vite le mettre dans de beaux draps, avec un dessin magnifique et clair de Arnaud Boudoiron, sous un story-board de Quet et des couleurs de Stéphane Péru. Vraiment, il n’y a rien à redire, cette histoire est autant passionnante que très bien mise en forme. Exemple type qu’une courte histoire peut être un coup de maître.
« Conte à rebours » et aussi un très bon exemple de qualité, l’action se déroule avec Carmen et elle va bientôt faire la connaissance d’un prince dans des circonstances loin d’être banales. Graphiquement, Damour donne un certain stylisme, où s’ajoute en parfaite harmonie les couleurs de Carole beau. L’ensemble donne un graphisme fluide et lisible.
La quatrième histoire confronte Travis à des problèmes d’intelligence artificielle dans « Domophobie ». Encore une fois le travail est de qualité, plaisant à lire, peut-être un cran en dessous des deux dernières citées, mais pas de grand chose. Le dessin de Stéphane Roux est très convaincant et la mise en page intelligente casse l’effet « cases » habituel. Là encore, Duval nous prouve que des courtes histoires peuvent être intéressantes si elles se révèlent bien faites et surtout aussi bien illustrées.
Pour être franc « Cuisiné pas Vlad » la dernière des histoires ma semblé vraiment très mauvaise. D’accord c’est différent, d’accord cela permet du changement, mais « bof ». Le dessin ne correspond pas au monde que l’on imagine à Carmen ou Travis ( bien qu’ici ce soit Vlad le héros) et l’histoire est un peu n’importe quoi. En ce qui me concerne le point faible de l’album.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Carmen + Travis : Les Récits #2 [2005]

Richard B.
78

Bilan : plus que positif sur ce deuxième récit, regroupant 4 histoires sur 5 valant largement votre attention. Fan de Travis ou Carmen vous pouvez y aller ! Pour les autres, bien de même, les petits résumés d’introduction vous permettront de mieux connaître les évènements.

Que faut-il en retenir ?

  • l'histoire "Contagions" superbe !

Que faut-il oublier ?

  • "Cuisiné pas Vlad" est ennuyeuse et pas plaisante à regarder

Acheter la Bande Dessinée Carmen + Travis : Les Récits en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Carmen + Travis : Les Récits sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Carmen Mc Callum