75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le Mauvais oeil
Le Mauvais oeil >

Critique de la Bande Dessinée : Le Mauvais oeil

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 24 juin 2005 à 0749

L'histoire de Robin des Bois revue et corrigée

Cette uchronie (histoire partant de faits anciens réels mais qui les modifie) sur Robin de Luxley alias Robin des bois mêle habilement des designs et personnages anglais - gothique - avec du précolombien. Les atlantes kidnappent robin et projettent de lui faire assassiner le roi français. Valérie Mangin, scénariste qui a déjà travaillée sur Le fléau des dieux et Le Dernier Troyen s'attaque à une autre partie de l'Histoire toujours en y mêlant une part de Fantasy. Ruizgé, dessinateur passionné d'Histoire a donc tout naturellement rejoins le projet. Il apporte son style plutôt classique et par là même a su mêler et reproduire le style médiéval anglais avec les couleurs et pyramides des peuples d'Amérique. Le résultat est réaliste mais confine la BD dans un traditionalisme qui peut inciter le lecteur à passer à coté. Or l'histoire est pas mal et connaissant la scénariste, on peut d'attendre à de jolis rebondissements dans les toms suivants. La note accordée au mauvais oeil - titre du tome 1 - est un peu sévère et pourra être modérée par l'arrivée de la suite, les personnages et l'intrigue se mettant en place doucement mais sûrement. A noter la superbe couverture style peinture médiévale, incrustée de signes inca, excellent.

La conclusion de

Luxley est le premier tome d'une uchronie médiévale qui, on l'espère, prendra de l'ampleur avec sa suite. Les dessins traditionnels mettent l'accent sur l'authenticité pour rendre plausible le scénario. Une BD à suivre, dont il faut réussir à s'y plonger pour l'apprécier.

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire de robin des bois remodelée
  • La couverture
  • Le mélange entre gothique anglais et design précolombien

Que faut-il oublier ?

  • Dessin et mise en page classiques

Acheter Le Mauvais oeil en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Mauvais oeil sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+