75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Jeux de Pouvoir
Jeux de Pouvoir >

Critique de la Bande Dessinée : Jeux de Pouvoir

Avis critique rédigé par Richard B. le dimanche 19 juin 2005 à 1236

Charmes et pouvoirs !

Jusqu’ici les personnages créent par J. Michael Straczynski (scénariste de Spider-Man ou de série tel que Babylon 5 ou Jeremiah) ne laissaient peu de place à la femme. La chose est réparée dans ce deuxième volume ; qui regroupe les "suprême Power" de 7 à 12. Un personnage féminin fort de caractère et qui est loin d’être une gentille, mais est-elle aussi méchante ? Elle est plutôt comme son confrère Hyperion : perdu. Mais là où Straczynski se surpasse, c’est justement que celui qui était le héros hier et en passe de devenir l’ennemi de demain. Et état inverse. Rien n’est écrit, le lecteur se retrouve hésitant ; que va t-il se passer, ou allons-nous ? Rien ne semble certain et cela révèle du pur plaisir.
La nouvelle venue est une princesse venant de la même planète que Hyperion, et Gary Frank (le dessinateur) semble l’avoir assez apprécié pour jouer de ses charmes pendant une bonne partie de l’histoire. Mais elle n'est cependant pas nue pour un rien et même si l’illustrateur en abuse, sa nudité se trouve pleinement justifié. (Et cela reste agréable tout de mêmeJ). Si Gary Frank n’est toujours pas mon dessinateur préféré, il n’en demeure pas moins efficace et très agréable à feuilleter. De plus la découpe des cases et sa façon de mettre en avant les éléments sont plutôt ingénieux.

La conclusion de

Un second volume encore plus réussi que le premier. La fin met en transe et le troisième chapitre va se faire attendre durement. Complot politique et manipulations des pouvoirs d’autrui était la force du premier volume, ce deuxième rajoute l’incertitude du devenir de chaque personnages.

Que faut-il en retenir ?

  • Histoires
  • Suspense

Que faut-il oublier ?

  • Pour l'instant RAS !

Acheter Jeux de Pouvoir en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Jeux de Pouvoir sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Supreme Power

En savoir plus sur l'oeuvre Supreme Power