75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : La Nuit du masque
La Nuit du masque >

Critique de la Bande Dessinée : La Nuit du masque

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 2 juin 2005 à 1531

La nuit du masque, ou le retour d’Halloween ??

Quel beau titre que ce tome 4, hommage volontaire au classique de Carpenter ? Certainement ! Si jusqu’ici Asphodèle était intéressant, il n'avait jamais provoqué chez moi un grand enthousiasme. Eh bien, cette suite directe à l’Ange Noir a réussi sa mission ! A l’heure où commence cette aventure, Brian Freeman est toujours sous l’emprise des Stryges, et Asphodèle essaie de se démener pour ramener son éditeur et amoureux vers le droit chemin… mais voilà, pourra-t-elle être plus forte que les démons qui sont autour d’elle ?
Dans le tome précédent, Corbeyran donnait l’impression de mettre un Stryge dans un contexte plus commercial que créatif, il prend un malin plaisir à nous contredire ici en introduisant les rapports entre le diable et Asphodèle, et tout cela sous la manigance du Stryge. Le récit est d’autant plus noir que la plupart des événements ne se déroule pas vraiment comme nous pourrions le penser. Cette fois bravo ! La Bd rejoint les grands films d’épouvante et arrive à insuffler le même suspense. Le dessin de Djilali Defalli est pas mal dans le genre "réaliste", plutôt bien mis en page, efficace avec des découpages cinématographiques, mais peut paraître un peu vide par moments : assez proche du comics dans le concept, il a tendance à forcer les gros plans et les visages et mettre peu de paysages ou de grands espaces.

La conclusion de

Ce Asphodèle T4 remplit parfaitement sa mission et permet enfin d’installer la série. On peut espérer encore un peu plus dans le genre "Insomnie", mais franchement le résultat est déjà pas mal et devrait satisfaire tous les fans de démons ou autres créatures de la nuit. Vivement la suite, du coup …

Que faut-il en retenir ?

  • un album vraiment agréable.
  • une ambiance digne des films d'épouvante

Que faut-il oublier ?

  • graphiquement bon, mais conventionnel

Acheter La Nuit du masque en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Nuit du masque sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Asphodèle

En savoir plus sur l'oeuvre Asphodèle