75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Manga : Amakusa 1637 volume 3
Amakusa 1637 volume 3 >

Critique du Manga : Amakusa 1637 volume 3

Avis critique rédigé par Lionel B. le mercredi 11 mai 2005 à 0909

Retour vers le passé

Le manga poursuit les aventures de Natsuki Hayumi toujours prise pour Amakusa Shiro, leader de la révolte des chrétiens en 1637. Le voyage temporel apparaît comme prétexte à raconter un fait historique. Cependant, Natsuki souhaite modifier l’histoire en évitant que l’émeute conduise à un bain de sang. Après vérification, je peux affirmer que Michiyo Akaishi n’a rien inventé dans son manga d’un point de vue historique. En effet, le personnage de Amakusa Shiro a bien existé. Ce jeune samouraï de 16 ans a mené une révolte afin de mettre un terme à l’oppression que subissaient les chrétiens dans un Japon régit par le Shôgun. La révolte échoua et les insurgés furent éliminés jusqu’au dernier. Grâce à cette originalité du scénario, j’ai pu ainsi apprendre une partie de l’histoire du Japon.
Au niveau des personnages, il y a une chose amusante dans le fait que Shiro, qui était un garçon, soit réincarné par une fille. Natsuki est ainsi prise pour un garçon et ce en raison du changement de son corps. Cela donne des situations ambiguës puisque ses camarades du XXIème siècle la connaissent en tant que fille et certains sont amoureux d’elle…
Le dessin est un des points faible du manga. Constatation est faîte que la dessinatrice utilise beaucoup trop de plans rapprochés. J’ai pu noter même des défauts dans le dessin à certains endroits. Les décors sont trop souvent vides et ne laissent que du blanc en guise de fond. Cependant la lecture reste tout à fait bonne du fait d’une bonne mise en page et de la bonne lisibilité du dessin.

La conclusion de

Amakusa 1637 se distingue en raison de son scénario qui retrace un fait historique du Japon mais le vide des décors et des petits défauts au niveau du dessin viennent gâcher le plaisir de la lecture du manga.

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire qui retrace un évènement réel dans le Japon du XVIIème siècle

Que faut-il oublier ?

  • Le manque d'arrière plan
  • Une trop grande utilisation de plan rapprochés

Acheter Amakusa 1637 volume 3 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Amakusa 1637 volume 3 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Amakusa 1637

En savoir plus sur l'oeuvre Amakusa 1637