75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : L'Ange noir
L'Ange noir >

Critique de la Bande Dessinée : L'Ange noir

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 2 novembre 2004 à 0236

Asphodèle contre les Stryges !


Corbeyran deviendrait-il trop prolifique ? En effet, si certains de ses succès scénaristiques sont indéniables, d’autre laissent plus sceptiques. Asphodèle T3 est agréable à lire mais sombre dans une facilité commerciale assez déconcertante. Plutôt qu’essayer d’introduire une histoire nouvelle, Corbeyran réutilise les Stryges (afin de mieux vendre la série Asphodèle et toucher le public fan des Stryges ?) . Et pas vraiment question ici de faire évoluer les deux univers, la rencontre de cette première partie ne surprendra ni les fans des Stryges ni ceux d’Asphodèle. Nous voici donc dans une simple histoire largement inspirée de l’Exorciste.
Le dessin de Defalli, malgré un petit bémol sur certains visages, est toujours assez réaliste et bien encré, et remplit bien sa mission par rapport au style que la BD veut apporter. Par contre les couleurs font plutôt floues et plutôt fades, et ne contribuent en rien à donner une atmosphère.

La conclusion de

Asphodèle : l’Ange Noir n’est pas déplaisant, mais manque énormément d’originalité, les Stryges donnent plus l’impression d’être là dans un but commercial que pour un véritable cross-over. Agréable oui, mais en ce moment avec l’actualité riche en bande dessinée, il peut paraître un poil palot face à la concurrence.

Acheter L'Ange noir en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Ange noir sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Asphodèle

En savoir plus sur l'oeuvre Asphodèle