75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban >

Critique du Roman : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 12 septembre 2004 à 0535

Spero Patronum…

Quand on commence à lire du Harry Potter on ne s’arrête pas aussi facilement, plus que de la simple littérature pour enfant cette longue saga nous transporte de bonheur et devient une vraie drogue romanesque.
Le Prisonnier D’Azkaban ouvrage plus complexe que les précédents engage le caractère d’Harry Potter vers l’adolescence et la révolte. Dés le début, qui commence de la même manière que les précédents romans, Harry se révolte contre les méfaits et les insultes incessantes de cette ignoble famille Dursley et ne se contrôlant plus il inflige un terrible châtiment à la méchante tante Marge. Puis il s’enfuit persuader de se faire renvoyer de Poudlard car comme tout le monde le sait les élèves de premier cycle ne doivent sous aucuns prétextes pratiquer la magie. Mais Harry n’a pas fini d’aller de surprises en surprises dans ce troisième roman. Premièrement il n’aura aucunes remontrances de la part du ministère de la magie et de plus il sera, dans un tout premier temps la proie d’un terrible prisonnier tout fraîchement échappé de l’épouvantable prison d’Azkaban.
Cependant au fur et à mesure de l’histoire le lecteur sera de plus en plus stupéfait de la tournure des événements et il aura beaucoup de mal à laisser son roman pour une lecture antérieure. Même si on peut noter quelques passages un peu plus longs que d’habitude J.K. Rowling ne perd pas de sa plume et nous tient en émoi tout au long du récit. Un récit plus dur et plus triste car Harry sera en contact constant avec son passé et la mort de ses parents. Mais il sera perpétuellement épaulé par ses amis et aussi par un nouveau Professeur des défenses contre les forces du mal, poste professorale très difficile à garder, le mystérieux Professeur Lupin qui l’aidera beaucoup à surmonter ses peurs et ses angoisses.
Par ailleurs les ingrédients des romans de Harry Potter sont toujours présents. On retrouvera un Hagrid toujours aussi attendrissant, un Dumbledore toujours aussi sage, un Rogue toujours aussi mauvais. Des séances de Quidditch toujours aussi spectaculaire. Toujours autant de frissons avec les Détraqueurs , des rires avec le Professeur Trelawney et de l’étonnement avec de splendides créatures comme les nobles Hippogriffes.

La conclusion de

Quelques longueurs mais qui sont complètement oubliées par une fin magique et grandiose.

Acheter Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Harry Potter

En savoir plus sur l'oeuvre Harry Potter