Le commerce électronique se porte bien

et gagne de plus en plus la confiance des consommateurs

Avec une hausse de 32% de son chiffre d'affaire sur le commerce en ligne (11 millions d'euros), Wanadoo illustre bien la tendance du marché.
Le secteur de la vente par correspondance a progressé de 2,7% en 2002, surtout grâce au commerce electronique qui tire le secteur vers le haut avec sa croissance de 51% des ventes. De plus, ce ne sont pas seulement les sites spécialisés qui tirent leur épingle du jeu, mais aussi des grands généralistes comme La Redoute ou Les 3 Suisses, qui ont réalisés l'an passé plus de 10% de leur chiffre d'affaires grâce à Internet. Ainsi, la Camif totaliserait 17% de ses ventes, en ligne.
SFU va s'adapter à cette tendance en vous proposant plus facilement des liens vers des sites de vente en ligne sur les fiches produits que nous présentons. Ce sont au total plus de 800 produits (livres, BD, comics, DVD, CD, jeux...) que vous pourrez acheter via notre portail. Sans vouloir se spécialiser ni trop pousser en avant cette partie des fonctionnalités du site, ce sera peut-être un bon moyen pour certains de trouver des titres neufs ou d'occasion se rapportant à la S.F. (dans son sens large)plus facilement que de chercher sur divers sites. Vous pouvez d'ailleurs donner votre avis sur ce sondage dans le forum SFU : Le sondage sur la vente en ligne sur SFU
Pour finir ce point sur le commerce électronique, sachez qu'en Allemagne, à Rheinberg, Claudia Schiffer vient d'inaugurer le premier "Metro Future Store", un nouveau concept de magasin qui met à disposition de ses clients des chariots équipés d'un assistant personnel sur lequel vous pouvez scanner les codes barres de vos articles avant de payer par une carte spéciale, réduisant grandement les temps d'attentes aux caisses.
Autant dire que le commerce et l'électronique n'ont pas finis de cohabiter !

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !