Mortal Kombat : Deadly Alliance, la campagne d'affichage interdite en Angleterre

Censure et histoire drôle !

L'équivalent anglais de notre bon vieux BVP (Bureau de Vérification de la Publicité) vient d'interdire la diffusion de la campagne d'affichage de Mortal Kombat : DA. Trop trash !
Nous n'avons malheureusement pas pu mettre la main sur un scan de l'affiche (si vous la trouvez ça nous intéresse), mais elle montrait un jeune joueur posant sa main ensanglantée sur l'épaule d'un businessman avec un commentaire laconique It's in us all (C'est en chacun de nous).
L'avis de la commission : publicité accessible au jeune public alors que le jeu est distribué pour un public mature sur le territoire anglais (l'équivalent de notre Interdit aux moins de 18 ans, alors que le jeu en France est en catégorie Déconseillé au moins de 16 ans).
Midway (l'éditeur) pour sa défense a invoqué la symbolique en décrivant la publicité comme une façon de montrer que l'univers fantastique était en chacun de nous et qu'en cela le jeu était intéressant pour tous ceux qui voudraient l'acheter.
Bon en dehors de l'explication un peu pipotage de l'éditeur du jeu, il est tout de même alarmant que des publicités puissent être interdites alors qu'elles jouent clairement le jeu du second degré (le petit jeune anticonformiste qui s'y croit).
Dans le genre, la publicité de la Playstation 2 qui a été interdite à la diffusion sur nos écrans de télévision (mais disponible sur internet) jouait sur l'ambiguïté entre obsession de jouer et obsession.... de la masturbation ;)
Cette pub n'était jamais obscène mais jouait sur ce que l'on pensait du jeune homme qui était présenté à l'écran, alors l'humour jeune interdit de télé ?
Puisque la différence entre jeune et pervers tueur psychopathe n'est pas avérée, on devrait réserver la distribution des jeux aux magasins spécialisés (à Pigalle) et aux maisons d'arrêt pour grands criminels !

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !