Reportage : Ankama Convention #5

En attendant nos interviews et nos previews, découvrez un petit reportage.

Comme chaque année, Ankama célébrait en fanfare le succès de ses diverses licences. Mais contrairement à ce qui se faisait habituellement, ce n’était ni pendant un Japan Expo, ni à Lille que cela se passait. Au menu de cette nouvelle convention, un aperçu de la nouvelle extension de Dofus : Frigost. Cette extension, dont nous parlerons plus en détail dans l’interview du Community Manager du jeu, apportera un contenu accessible aux joueurs de niveaux 100 à 200, en plus d’une histoire certes linéaire, cette nouvelle aventure se voudra surtout plus passionnante, car mieux scénarisée et scindée en trois parties. Il y avait également Dofus-Arena qui a enfin une date de sortie pour sa version Gold : le 21 juin.

Mais Dofus ne se résume pas à un simple jeu vidéo, et derrière le MMO se cache une machine marketing dont Ankama se sert très souvent. Dans le vaste hall du parc des expositions, le studio français avait notamment à sa disposition un grand stand dédié au JCC Wakfu, une vaste scène afin d’y accueillir les quelques conférences au sujet des différents univers, ou encore l’Ankama Shop, bien mieux géré qu’à son habitude, et enfin, un terrain de boufbowl. À côté de toute cette agitation, on retiendra la relative discrétion du MMO Wakfu, ainsi que celle d’Ankama Edition. Habituellement mis en avant très largement avec tout un tas d’auteurs présents sur place, il semble que cette année, les choses se soient passées autrement. Bien sûr, les traditionnels AncestralZ et autres joyeusetés étaient présents pour assurer le show.

La stratégie crossmédia d’Ankama était aussi bien assurée, avec la présence des rédacteurs de GameBlog, récemment racheté par le studio, l’équipe d’Ankama Presse représentant IG Magazine, ou encore le petit dernier Mini-Wakfu Mag. NoLive TV, Nerdz et Debil’ Starz étaient aussi là et regroupé dans un petit carré qui attirait du monde (pour preuve, pas moyen d’approcher ces « VIP »…). C’était aussi la première fois que l’éditeur français montrait au public Ankama Music, son label musical qui a notamment signé l’OST Dofus, et qui a propulsé CHPROWT sur le devant de la scène (même si l’on s’en serait bien passé…). Nous aurons d’ailleurs l’occasion d’en reparler dans un futur article. La série Wakfu était aussi représentée avec la diffusion des épisodes 24 et 27 en attendant leurs arrivées sur France 3, on espère aussi vous proposer une critique de la saison 1 bientôt. Par contre, il fallait repasser si vous souhaitiez voir la future série Freaks' squeele ou bien un morceau du long métrage Mutafukaz. Ces deux-là n’étaient malheureusement pas présents à la convention, et il faudra sans doute patienter jusqu’à la sixième édition pour les approcher. Notez toutefois que j’ai pu découvrir le pilote de la série Maliki, basée sur la BD éponyme. C’est drôle, et on espère une diffusion prochaine quelque part sur France Télévision. Un dernier mot, Slage et Island of Wakfu disposeront de leurs propres previews.

Pour conclure, cette cinquième édition d’Ankama Convention sent bon la maturité. On est loin des débuts laborieux des premières années, et le studio français s’affirme mois après mois. On pourra sans doute regretter le manque de place accordé à Ankama Editions, mais finalement, le fun et l’ambiance était là, et c’est le principal.

Rien que pour vous, nous avons compilé notre visite en vidéo d'une minute...

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !